MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Guintoli au guidon d'un prototype de Suzuki 2020 à Motegi

partages
commentaires
Guintoli au guidon d'un prototype de Suzuki 2020 à Motegi
Par :
18 oct. 2019 à 14:40

Sylvain Guintoli poursuit son travail en vue de 2020 ce week-end au Twin Ring Motegi, avec sa troisième wild-card de la saison.

Sylvain Guintoli est présent à Motegi ce week-end, pour sa traditionnelle dernière wild-card de la saison. Sur les terres de Suzuki, le Français sait qu'il n'est pas là pour jouer les avant-postes, mais principalement pour étrenner un prototype de la GSX-RR de 2020. Les évolutions principales sur la machine du Champion du monde Superbike 2014 concernent le moteur.

S'il était un domaine où Suzuki pêchait par le passé, les machines bleues n'ont désormais plus grand-chose à envier aux Ducati ou Honda, maîtresses dans ce domaine. S'il est impossible d'avoir un avis complet sur une pièce d'une telle importance en seulement 1h30 d'essais, Guintoli voit déjà des points positifs se détacher. L'objectif étant aussi de conserver la très bonne base qu'est le cru 2019 de la GSX-RR, qui s'est imposée à deux reprises avec Álex Rins à son guidon.

Lire aussi :

"La première impression est très bonne. C'est bien. On a déjà identifié des points forts. Je ne peux malheureusement pas donner de détails, mais bien entendu le moteur actuel et le caractère actuel de la moto sont déjà très bons en ce moment et on ne veut donc rien perdre. Mais on peut tout de même voir des points positifs avec ce prototype. Il faut maintenant que l'on travaille sur les petits détails, afin de ne pas perdre son caractère."

Ce n'était évidemment pas la première prise de contact du pilote français avec la version 2020 provisoire de la Suzuki GSX-RR. Sylvain Guintoli a déjà arpenté le Twin Ring Motegi avec cette machine, et ce vendredi, il a tout simplement réalisé le meilleur temps de sa carrière sur cette piste. De quoi laisser poindre un soupçon d'optimisme.

"On a déjà fait quelques tours lors du dernier test que l'on a fait ici, il y a deux ou trois semaines. Bien sûr, quand on apporte quelque chose de nouveau comme cela, il faut un peu de temps pour tout ajuster. Mais c'est déjà encourageant, parce que cet après-midi j'ai signé ce qui est mon meilleur temps à Motegi. Je n'avais jamais tourné en 1'46 auparavant ici, alors globalement c'est bon signe."

Lire aussi :

Le Français a également indiqué que la vitesse de pointe n'était pas le seul objectif du nouveau moteur : "On étudie différents aspects. Bien sûr, c'est toujours bien d'avoir plus de vitesse, mais on regarde différents aspects. Pour le moment, je ne peux pas donner trop de détails, mais on essaye de progresser d'une manière générale."

Pour son équipier Álex Rins, la perspective de disposer d'une machine encore plus rapide en 2020 est forcément une source de motivation : "Nous n'avons pas parlé aujourd'hui, mais il l'a déjà testé auparavant et nous avions parlé à ce moment-là. Ses commentaires étaient bons, donc cela me donne une motivation supplémentaire pour la saison 2020", a-t-il déclaré au site officiel du MotoGP.

Avec Léna Buffa  

Article suivant
Nouvelle façon de freiner et retour aux pièces standard pour Rossi

Article précédent

Nouvelle façon de freiner et retour aux pièces standard pour Rossi

Article suivant

Lorenzo : "Ma meilleure séance depuis Assen"

Lorenzo : "Ma meilleure séance depuis Assen"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie EL2
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Sylvain Guintoli
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Michaël Duforest