Résumé de qualifications

Qualifs - Ducati écrase la séance, Martín en pole !

Jorge Martín a signé la pole position du Grand Prix des Amériques, à Austin, au terme de qualifications exceptionnelles dominées par pas moins de cinq Ducati !

Jorge Martin, Pramac Racing

Gold and Goose / Motorsport Images

Ducati avait déjà prouvé être en progrès depuis le début du week-end, et les qualifications l'ont confirmé au-delà des espérances des responsables de Borgo Panigale : cinq pilotes de la marque se sont placés à l'avant de la grille de départ ! La pole position est revenue à Jorge Martín.

Q1 - Martín, toujours maître des qualifs

Nombreux étaient les candidats à la victoire à devoir en passer par la Q1, après des essais libres une nouvelle fois très ouverts. La première salve de tours lancés a donné l'avantage à Jorge Martín, en lutte pour la victoire le week-end dernier en Argentine, et à Álex Rins, auteur vendredi de premiers essais prometteurs sur une piste qui l'a vu gagner il y a trois ans.

Au moment de repasser par les stands pour équiper les motos d'un pneu tendre neuf à l'arrière, Aleix Espargaró figurait en troisième position à deux dixièmes de Rins. Mais dès son retour en piste, le pilote Aprilia, actuel leader du championnat, est parti à la faute dans le virage 8, perdant toute chance de se qualifier sur l'une des quatre premières lignes de la grille. Au vu des images, l'Espagnol semble s'être agacé contre Franco Morbidelli et Álex Márquez, possiblement car ils cherchaient à prendre sa roue, et pourrait avoir été piégé par des pneus qui ont refroidis lorsqu'il a ralenti.

 

Une nouvelle fois, de nombreux pilotes ont été vus au ralenti pendant cette séance, certains cherchant une roue, d'autres attendant de bénéficier d'une piste dégagée. Les tours complets à l'attaque ont donc finalement été assez rares jusqu'aux deux dernières minutes de la séance.

Très prometteur hier sur la deuxième Aprilia, Maverick Viñales occupait une position dangereuse lorsque son coéquipier est tombé, n'ayant toujours pu enregistrer aucun chrono, plusieurs ayant été annulés pour dépassement des limites de la piste. Il a réussi à progresser en toute fin de séance, pour se porter à la quatrième place. Passé sur la ligne quelques secondes avant la sortie du drapeau à damier, il a bénéficié d'une dernière opportunité, mais n'a pu faire mieux.

Meilleur pilote en qualifications durant les trois premiers Grands Prix de la saison, Martín était toujours leader lorsqu'il s'est lancé dans un dernier time attack à proprement parler dans la dernière minute de la séance. En vain : son chrono de 2'02"487 allait rester invaincu. Personne n'a été non plus en mesure de menacer la deuxième place occupée par Rins, si bien que le binôme qui s'était affirmé dès le début de la séance est passé sans encombre à la Q2.

Aleix Espargaró a finalement hérité de la 13e place sur la grille, devant Maverick Viñales et Andrea Dovizioso. Marco Bezzecchi partira quant à lui de la sixième ligne avec Brad Binder, premier pilote KTM sur la grille, et Fabio Di Giannantonio. Viennent ensuite Franco Morbidelli, Miguel Oliveira et Raul Fernández.

À noter les chutes des rookies Darryn Binder et Remy Gardner dans les premières minutes de cette courte séance. Tous deux revenus en piste par la suite, ils partageront la dernière ligne de la grille de départ, encadrant Álex Márquez.

GP des Amériques MotoGP - Q1

P. # Pilote Moto Temps Écart Intervalle
1 89 Spain Jorge Martín Ducati 2'02.487    
2 42 Spain Álex Rins Suzuki 2'02.723 0.236 0.236
3 41 Spain Aleix Espargaró Aprilia 2'02.922 0.435 0.199
4 12 Spain Maverick Viñales Aprilia 2'03.121 0.634 0.199
5 4 Italy Andrea Dovizioso Yamaha 2'03.133 0.646 0.012
6 72 Italy Marco Bezzecchi Ducati 2'03.328 0.841 0.195
7 33 South Africa Brad Binder KTM 2'03.467 0.980 0.139
8 49 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 2'03.576 1.089 0.109
9 21 Italy Franco Morbidelli Yamaha 2'03.579 1.092 0.003
10 88 Portugal Miguel Oliveira KTM 2'03.983 1.496 0.404
11 25 Spain Raúl Fernández KTM 2'04.140 1.653 0.157
12 87 Australia Remy Gardner KTM 2'04.185 1.698 0.045
13 73 Spain Álex Márquez Honda 2'04.229 1.742 0.044
14 40 South Africa Darryn Binder Yamaha 2'04.646 2.159 0.417

Q2 - Tout le top 5 pour Ducati !

Parmi les 12 pilotes désormais sélectionnés pour participer à la phase finale des qualifications, c'est Jack Miller qui a tiré le premier, avec un tour bouclé en 2'02"327. Son plus proche poursuivant ? Son coéquipier, Pecco Bagnaia, qui ne lui concédait alors que huit millièmes ! Tout juste sorti de la Q1, Martín était alors troisième pour compléter un triplé de Ducati, devant Fabio Quartararo sur la Yamaha puis les deux Suzuki.

Le tour suivant a permis à plusieurs pilotes d'améliorer leur position, au point de repousser Quartararo à la septième place. Le Français pouvait néanmoins voir venir et il était lui-même en train d'améliorer, également lancé dans cette deuxième attaque, lorsqu'une chute dans le virage 18 est venue perturber ses plans. Il restait alors sept minutes : séance terminée ? Pas du tout ! Trois minutes plus tard, il était de retour dans son stand et sautait immédiatement sur sa deuxième moto pour reprendre sa séance.

 

Enea Bastianini était lui aussi tombé dès le début de cette Q2, piégé pour sa part au virage 15, mais le pilote Gresini avait réussi à repartir et même à se porter en quatrième position. Quatre Ducati verrouillaient donc le haut du classement à l'approche des dernières minutes décisives, Marc Márquez étant pour sa part sixième sur la Honda.

Le premier à faire vaciller Miller a été Bagnaia, qui a amélioré le temps de référence en 2'02"167. L'Australien a toutefois répliqué sans tarder pour reprendre la pole provisoire en 2'02"042. Il restait une petite marge et c'est Martín qui s'est chargé de le prouver en allant chercher un temps de 2'02"039. Cette fois, c'était le dernier mot : le pilote Pramac partira donc une nouvelle fois de la pole position !

La première ligne 100% Ducati est complétée par Miller et Bagnaia. Et le constructeur italien peut avoir le rouge aux joues, car c'est en réalité avec un top 5 entièrement composé de Desmosedici que cette grille de départ prendra forme dimanche. Johann Zarco est en effet passé de 12e à quatrième dans les derniers instants de la séance et Enea Bastianini a hérité de la cinquième place.

Quant à Fabio Quartararo, il a réussi à améliorer son chrono mais sans pouvoir faire mieux que sixième au classement final. Les pilotes Suzuki partiront de la troisième ligne, avec un invité spécial. Marc Márquez devra en effet se contenter d'une position inhabituelle pour lui sur la grille d'Austin, puisqu'il partira neuvième, bien loin de la première ligne dans laquelle il s'était jusqu'à présent toujours qualifié sur le COTA. La quatrième ligne sera quant à elle formée de Takaaki Nakagami, Luca Marini et Pol Espargaró.

GP des Amériques MotoGP - Q2

P. # Pilote Moto Temps Écart Intervalle
1 89 Spain Jorge Martín Ducati 2'02.039    
2 43 Australia Jack Miller Ducati 2'02.042 0.003 0.003
3 63 Italy Pecco Bagnaia Ducati 2'02.167 0.128 0.125
4 5 France Johann Zarco Ducati 2'02.570 0.531 0.403
5 23 Italy Enea Bastianini Ducati 2'02.578 0.539 0.008
6 20 France Fabio Quartararo Yamaha 2'02.634 0.595 0.056
7 42 Spain Álex Rins Suzuki 2'02.694 0.655 0.060
8 36 Spain Joan Mir Suzuki 2'02.947 0.908 0.253
9 93 Spain Marc Márquez Honda 2'03.038 0.999 0.091
10 30 Japan Takaaki Nakagami Honda 2'03.054 1.015 0.016
11 10 Italy Luca Marini Ducati 2'03.059 1.020 0.005
12 44 Spain Pol Espargaró Honda 2'03.096 1.057 0.037
Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent EL4 - Bagnaia a le dernier mot avant les qualifications
Article suivant La grille de départ du GP des Amériques MotoGP

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France