MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
10 jours
16 oct.
Prochain événement dans
17 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
24 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
38 jours
13 nov.
Prochain événement dans
45 jours
20 nov.
Prochain événement dans
52 jours

Rossi, deux ans et 34 courses sans victoire

partages
commentaires
Rossi, deux ans et 34 courses sans victoire
Par :
Co-auteur: Charlotte Guerdoux

Le Grand Prix des Pays-Bas, au programme cette semaine à Assen, marque le deuxième anniversaire de la dernière victoire en date du pilote Yamaha.

Le 25 juin 2017, Valentino Rossi remportait sa dernière victoire à ce jour, un peu plus d'un an après avoir gagné le Grand Prix de Catalogne. Difficile d’imaginer à ce moment-là que Yamaha allait connaître une série de 25 Grands Prix sans succès, qui serait rompue par Maverick Viñales à Phillip Island en 2018, près d’un an et demi plus tard. Mais le constructeur japonais semble reparti dans la même spirale négative, et aucun des deux pilotes n’est parvenu à s’imposer depuis. À la veille du Grand Prix des Pays-Bas, qui l’a vu gagner pour la dernière fois, l’Italien cumule désormais 34 courses sans succès.

Voir aussi :

Depuis son arrivée dans le Championnat du monde 125cc, en 1996, le Docteur s’est imposé au moins une fois par an, sauf lors de son passage chez Ducati en 2011 et 2012, et l'année dernière. Sa meilleure saison reste l’année 2002, où le podium ne lui a échappé que lors d’une seule course et où il totalisait 68,75% de victoires. Entre 2001 et 2009, années où il a décroché ses sept titres en catégorie reine, son plus mauvais taux de victoires a été de 22,22%, en 2007, avec quatre victoires. Depuis 2010, c’est en revanche son meilleur taux, avec sa saison 2015. Cette année-là, il a comptabilisé quatre succès, sur un total de 15 podiums, et n’a jamais fini au-delà du top 5, jouant le titre jusque dans le dernier Grand Prix.

Ce temps-là semble bien révolu depuis 2017, et les difficultés rencontrées par Yamaha. Les statistiques de Rossi ne sont en effet plus aussi glorieuses, et il n’est plus monté qu’à neuf reprises sur le podium, exactement comme Viñales, dont deux fois cette saison, en Argentine et aux États-Unis. Les deux coéquipiers vont d’ailleurs se présenter à Assen, ce week-end, à respectivement 68 et 100 points de retard du leader du championnat, Marc Márquez.

Yamaha a eu beau se restructurer cet hiver, les résultats ne sont pas encore au rendez-vous, et face aux améliorations moteur de la Honda, aux avancées aérodynamiques de la Ducati et aux récents progrès de la Suzuki, qui occupe la troisième place du classement général avec Álex Rins, le constructeur japonais semble en difficulté. Pourtant, il détient cinq des 11 derniers titres mondiaux en date en MotoGP, dont le dernier remonte seulement à 2015, année où il avait réalisé un doublé avec Jorge Lorenzo et Rossi.

Lire aussi :

Doucement mais surement, ce dernier se rapproche de ses statistiques de début de décennie où, entre sa fin de saison 2010 chez Yamaha, ses deux années chez Ducati puis le début de la saison marquant son retour sur la M1, 44 Grands Prix étaient passés avant qu’il ne s’impose de nouveau, à Assen, justement. Cette piste mythique, où il détient par ailleurs le meilleur palmarès avec huit succès en MotoGP, pourra-t-elle sonner une fois de plus son retour sur la plus haute marche du podium ce week-end ?

Michelin croit en un GP des Pays-Bas spectaculaire cette année

Article précédent

Michelin croit en un GP des Pays-Bas spectaculaire cette année

Article suivant

Zarco rassuré de voir Pedrosa confirmer ses commentaires

Zarco rassuré de voir Pedrosa confirmer ses commentaires
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Oriol Puigdemont