MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
WU dans
15 Heures
:
26 Minutes
:
40 Secondes
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
5 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
12 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
26 jours

Rossi "très surpris" d'avoir vu son temps intialement annulé

partages
commentaires
Rossi "très surpris" d'avoir vu son temps intialement annulé
Par :
24 août 2019 à 08:20

Valentino Rossi s'est montré "très surpris" d'avoir vu son meilleur temps initialement annulé ce vendredi à Silverstone. S'il a pu le récupérer, ainsi qu'une place dans le top 10, il fait partie de ceux qui estiment que la Direction de course a bien fait d'élargir la ligne blanche du virage 6 pour ce samedi.

Quatrième des temps combinés à l'issue de la journée de vendredi, Valentino Rossi commence de belle manière le week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne. Le Docteur se satisfait donc de ses performances, même s'il sait que le rythme d'un vendredi n'est pas nécessairement la vérité d'un week-end entier.

"C'est un bon début. Nous arrivons des deux dernières courses, où j'ai amélioré mes sensations avec la moto. Aujourd'hui, la journée a été bonne aussi car sur les deux séances, j'ai eu un assez bon rythme. En fin d'EL2, j'ai fait un bon tour, qui m'a permis d'être quatrième. Bien sûr, c'est seulement vendredi, donc tout va changer. Nous devons travailler dans des zones différentes où ma confiance n'est pas à son maximum, mais c'est un bon début."

Lire aussi :

Comme la quasi totalité des pilotes, Rossi a loué la qualité de l'asphalte de Silverstone cette année. Cela fait suite à ses années de bosses rendant le tracé quasiment impossible à piloter. Si cette année le tarmac est loin d'être un billard, il reste bien meilleur que tout ce qu'a connu le MotoGP dans le Northamptonshire par le passé !

"C'est un grand plaisir de rouler ici car ils ont fait du très bon travail pour moi sur l'asphalte, qui a un bon grip. La grande différence est qu'il y a beaucoup moins de bosses donc on peut attaquer plus, on peut utiliser la moto plus à la limite, et utiliser la ligne parfaite car par le passé Silverstone était très bosselé. Nous avons un peu de bosses en entrée du virage 7, mais 75% de moins que l'an dernier ! Nous ne pouvons pas blâmer des bosses. Ou alors oui, mais en considérant que nous sommes à Silverstone, la situation est bien meilleure. Le freinage pour le virage 8 est toujours difficile car il y a une petite descente, et moins de grip. Mais pour moi la situation est très bonne. Nous devons profiter de la piste cette année car dans le futur des bosses pourront arriver. Je ne veux pas dire que c'est parfait, mais c'en est proche !"

Comme beaucoup de pilotes lors des Essais Libres 2, Valentino Rossi avait initialement été pris par la patrouille pour non-respect des limites de la piste dans le virage 6. Comme Fabio Quartararo et Takaaki Nakagami, il a finalement pu récupérer son meilleur temps et se classer quatrième.

"J'ai été assez surpris, parce que sur la moto je n'avais pas l'impression d'être passé sur le vert. D'habitude, vous remarquez, comme cela m'était arrivé par exemple en EL3 à Assen. Puis [Maio] Meregalli est allé demander des éclaircissements, ils nous ont dit d'attendre parce qu'ils vérifiaient et au bout d'un quart d'heure, ils nous ont rendu le chrono. En regardant bien les images, ils [mes pneus] ne sont pas complètement sur le vert. Je ne sais pas si ces 1'59"9 seront suffisants [samedi] matin pour être dans le top 10, mais en attendant nous l'avons."

Lire aussi :

Rossi s'est montré d'accord avec Fabio Quartararo, qui souhaitait voir des modifications apportées à ce virage. C'est chose faite, puisque la Direction de course a choisi d'élargir la ligne blanche à la sortie du virage, afin de voir plus clairement qui sort large ou non.

"Je suis d'accord avec Quartararo, à ce moment-là, la partie blanche du vibreur se termine un peu 'brusquement' et nous devrons en parler à la Commission de sécurité. [Vendredi] après-midi, beaucoup de gens sont passés sur le vert et il y a beaucoup de tours annulés. Si nous pouvons augmenter la partie blanche, c'est peut-être mieux aussi pour les commissaires, qui n'ont pas à passer tous les tours à vérifier si nous passons sur le vert ou non."

L'heure est maintenant à envisager la suite du week-end, à commencer par les EL3 ce samedi matin. La rapidité des Yamaha fait plaisir à Valentino Rossi, qui pointe toutefois quelques axes d'amélioration sur sa M1.

"On dirait que toutes les Yamaha sont en forme, c'est bon. Nous allons essayer de continuer comme ça et aussi de travailler pour demain pour arriver prêts pour dimanche, en espérant que la météo reste bonne ! Il nous manque un peu à l'accélération, le secteur 4 est toujours un peu difficile. En sortie du virage 17, on dirait que nous glissons un peu trop. Le dernier virage est aussi un peu difficile. Je suis très rapide dans le secteur 2, pas mal dans le secteur 1, et dans le secteur 3 ce n'est pas fantastique dans les deux épingles. En général, nous devons travailler avec l'électronique. Nous devons surtout faire les bons choix sur les pneus car [vendredi] après-midi j'ai essayé en hard-hard et ça n'était pas fantastique. Le choix est très ouvert."

Avec Matteo Nugnes

Le top 5 des EL2

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 France Fabio Quartararo Yamaha 16 1'59.225  
2 Spain Marc Márquez Honda 16 1'59.476 0.251
3 Spain Maverick Viñales Yamaha 17 1'59.765 0.540
4 Italy Valentino Rossi Yamaha 17 1'59.937 0.712
5 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 16 1'59.993 0.768

Article suivant
Le calendrier des tests de pré-saison 2020 dévoilé

Article précédent

Le calendrier des tests de pré-saison 2020 dévoilé

Article suivant

EL3 - Quartararo toujours autoritaire, Rossi aux affaires !

EL3 - Quartararo toujours autoritaire, Rossi aux affaires !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie EL2
Lieu Silverstone
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Michaël Duforest