MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
12 Heures
:
42 Minutes
:
20 Secondes

Stats - Márquez rafle tout et égale Doohan

partages
commentaires
Stats - Márquez rafle tout et égale Doohan
Par :
21 oct. 2019 à 16:30

Déjà sacré Champion du monde, le pilote espagnol n'en finit plus de peaufiner ses statistiques et il a réalisé le week-end parfait au Japon. Fabio Quartararo a lui aussi fait son entrée au palmarès du MotoGP.

Lire aussi :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

1/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Marc Márquez a décroché sa dixième pole position de la saison. Il n'a fait mieux qu'en 2014, avec 14 poles. Celle-ci lui a permis de remporter le BMW Award, le classement qui récompense les meilleures qualifications de l'année, avec le même barème que celui des courses : avec 342 points, il y devance Fabio Quartararo (264), puis Maverick Viñales (236).

2/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Il s'agissait de la première pole position de Márquez à Motegi, seule piste qui lui échappait dans cet exercice depuis qu'il court en MotoGP. En catégorie reine, il a donc décroché la pole sur 20 circuits différents, un de moins que Valentino Rossi et quatre de moins que Mick Doohan.

3/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Il s'agit de la 90e pole position de Márquez toutes catégories confondues, la 62e en MotoGP.

4/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez a gagné en partant depuis la pole position, ce que personne n'avait réussi à réaliser à Motegi depuis Jorge Lorenzo en 2013.

5/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Avec la pole, la victoire et le meilleur temps en course, il s'agit de son quatrième hat trick de la saison après l'Argentine, l'Allemagne et Aragón. Mieux, sur chacune de ces quatre courses, il a bouclé la totalité des tours en leader.

6/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pour la 16e course de suite, Márquez a donc mené au moins un tour, ce qui bat le record qu'il détenait déjà depuis 2014 avec Casey Stoner (2007) et qu'il avait égalé en Thaïlande. Il en est à 242 tours bouclés en tête sur 390 cette saison (62%).

7/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Il s'agit de la 54e victoire de Márquez en MotoGP et il égale ainsi Mick Doohan. Seuls Giacomo Agostini (68) et Valentino Rossi (89) le devancent à présent en catégorie reine.

8/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Sur ses six titres MotoGP, le pilote espagnol en a validé quatre en avance sur la fin de la saison. Or, c'est la première fois qu'il enchaîne avec une victoire, car les trois fois précédentes il avait abandonné.

9/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Ce podium est le 13e consécutif pour le pilote Honda. Il s'agit de son record personnel, qui bat les 12 podiums obtenus entre la fin de la saison 2013 et la mi-saison 2014.

10/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Fabio Quartararo a obtenu son sixième podium, soit autant que Jorge Lorenzo l'année de ses débuts, en 2008. En MotoGP, seuls Dani Pedrosa (huit podiums en 2006) et Marc Márquez (16 podiums en 2013) ont fait mieux pendant leur saison de rookie. Lorenzo, Pedrosa et Márquez avaient disputé leur première saison au guidon d'une moto officielle.

11/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le jeune pilote niçois est ainsi assuré du titre de Rookie de l'année : il est le troisième Français à y parvenir après Sylvain Guintoli (2007) et Johann Zarco (2017).

Lire aussi :

12/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Avant cela, Quartararo s'est qualifié en première ligne pour la dixième fois de la saison.

13/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Andrea Dovizioso a décroché son 100e podium toutes catégories confondues. Il est le dixième pilote à atteindre ce cap.

Lire aussi :

14/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Grâce à son retour en force en fin de course, le pilote Ducati a battu le record du podium MotoGP le plus serré à Motegi (1"325). Le top 10 et le top 15 sont aussi les plus compacts observés sur le circuit japonais dans cette catégorie.

15/18

Photo de: MotoGP

Yamaha a fait son retour sur le podium de Motegi pour la première fois depuis 2015. C'est la septième fois cette saison que trois constructeurs différents sont représentés sur le podium. Plus globalement, les six marques courant dans la catégorie sont entrées dans les points : seule une course a fait exception cette saison.

16/18

Photo de: Honda Racing

Grâce à la victoire de Márquez, Honda a validé le titre constructeurs, après celui des pilotes conquis en Thaïlande. C'est la 25e victoire de la marque dans ce classement en catégorie reine, la 12e fois depuis la création du MotoGP.

Lire aussi :

17/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo prenait son 200e départ en catégorie reine. Parmi les pilotes en activité, seuls Dovizioso (212) et Rossi (339) ont fait plus.

18/18

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valentino Rossi a abandonné sur chute, pour la quatrième fois cette saison. En 2016 déjà il avait connu quatre abandons, mais seulement trois sur chute. Il faut remonter aux saisons 1998 (en 250cc) et 1996 (en 125cc) pour trouver trace d'un plus grand nombre d'abandons pour le #46, en l'occurrence cinq.

 

 

 

Article suivant
La triple couronne s'annonce difficile pour Honda, selon Márquez

Article précédent

La triple couronne s'annonce difficile pour Honda, selon Márquez

Article suivant

Crutchlow contraint à un début de course de gestion

Crutchlow contraint à un début de course de gestion
Charger les commentaires