Stats - Oliveira écrit une nouvelle page d'Histoire

Le Championnat du monde vivait son 900e Grand Prix le week-end dernier et il fut une nouvelle fois très riche, avec de nouvelles entrées au palmarès.

Stats - Oliveira écrit une nouvelle page d'Histoire

Le 900e Grand Prix ne restera pas uniquement dans l'Histoire pour ce compte rond, quelque peu anecdotique, ni même pour l'appellation inédite de Grand Prix de Styrie, l'une des conséquences de la pandémie de COVID-19 et de la manière dont le calendrier MotoGP a été chamboulé. Sur le plan sportif, surtout et avant tout, cette cinquième manche de la saison avait encore une fois de quoi marquer les esprits.

Lire aussi :

Encore un petit nouveau au palmarès

>> Miguel Oliveira, qui prenait son 150e départ en Grand Prix, s'est imposé pour la première fois dans la catégorie reine. Il est devenu le 27e vainqueur du MotoGP, le 112e dans la catégorie d'une manière générale depuis la création du Championnat du monde en 1949.

>> Ce premier succès d'Oliveira renforce un peu plus le caractère historique de cette saison 2020, qui en cinq courses a vu s'imposer quatre pilotes différents. Ils représentent trois constructeurs (Yamaha, KTM et Ducati) et deux d'entre eux évoluent dans des équipes satellites des marques en question. Après le team Petronas, c'est au tour de Tech3 de sabrer le champagne et pour la formation de Bormes-les-Mimosas c'est une première en MotoGP !

Lire aussi :

>> Parmi ces quatre vainqueurs de ce début de championnat, trois n'avaient encore jamais gagné en MotoGP et chacun a mené un nouveau pays à la gloire. La France avait déjà gagné dans la catégorie reine, mais jamais en MotoGP avant Fabio Quartararo. Puis l'Afrique du Sud a rejoint le palmarès avec Brad Binder, et c'est le Portugal qui a fêté dimanche sa première victoire MotoGP grâce à Oliveira.

>> Cette victoire est également synonyme de premier podium en MotoGP pour Oliveira, alors que Pol Espargaró montait lui sur la boîte pour la première fois cette année. Après ces cinq courses, ils sont 11 pilotes différents à avoir connu le podium, et c'est déjà plus que sur toute la saison 2019. Seuls Quartararo, Viñales, Dovizioso et Miller y sont montés deux fois. D'ailleurs, ces deux podiums consécutifs au GP d'Autriche et de Styrie étaient une première pour Miller en MotoGP.

Hervé Poncharal, Red Bull KTM Tech 3, Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

>> En qualifications comme en course, le top 3 accueillait des petits nouveaux. Il y a eu, bien sûr, la première pole position MotoGP de Pol Espargaró, ainsi que celle de KTM. Par ailleurs, à la suite de pénalité de Johann Zarco, Joan Mir s'est élancé de la première ligne pour la première fois. En course, Miguel Oliveira a fait exploser les tablettes avec la combinaison premier podium − première victoire !

>> C'est la première fois que Ducati se fait battre au Red Bull Ring depuis l'arrivée du circuit au calendrier MotoGP. KTM n'avait jamais figuré sur le podium sur ce circuit, et on peut dire que le constructeur autrichien a fait fort en signant une victoire et un double podium inédits à son palmarès MotoGP !

>> En course, on a également vu Joan Mir boucler ses premiers tours en tête (13), de même que Miguel Oliveira, qui a pris les commandes dans le dernier virage. Ces cinq Grands Prix ont déjà connu plus de leaders en fin de tours (dix) que la saison 2019.

Yamaha et Honda au plus bas

>> Avec une nouvelle interruption au drapeau rouge, la deuxième en deux semaines, ce Grand Prix de Styrie a donné lieu à un classement final particulièrement compact. L'écart entre le vainqueur et le 15e pilote classé n'était que de 10"191 à l'arrivée... Le record était jusqu'à présent de 15"093 !

>> Yamaha est descendu très bas lors de ce Grand Prix de Styrie : avec pour meilleur résultat la neuvième position de Valentino Rossi, il s'agit du plus faible classement de la première moto d'Iwata à l'arrivée d'un Grand Prix depuis celui de Valence en 2007, où aucune d'elle ne figurait dans le top 10.

Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRT

>> Yamaha et ses équipes conservent malgré tout la tête des trois championnats. Les 70 points de Fabio Quartararo constituent toutefois le plus faible score affiché par le leader du championnat pilotes après les cinq premières manches d'une saison MotoGP.

>> Les écarts restent particulièrement réduits, car le septième pilote classé n'a qu'une victoire de retard. Il s'agit en l'occurrence de Valentino Rossi, qui affichait déjà ces 25 points de déficit sur Fabio Quartararo après la première course.

Lire aussi :

>> Le calvaire de Honda se poursuit. Avec pour meilleur résultat depuis le début du championnat une quatrième place, le constructeur connaît actuellement sa plus longue série de courses sans podiums depuis son retour en Grand Prix en 1982.

>> Son équipe officielle, Repsol Honda, n'a marqué aucun point au Grand Prix de Styrie, ce qui n'arrange pas son classement au championnat des teams : elle y occupe la dernière place avec seulement 15 points, très loin du rendement auquel elle a été habituée notamment avec Marc Márquez.

>> Premier pilote Honda au championnat, à la sixième place, seul Takaaki Nakagami se distingue dans le clan du HRC : il a obtenu samedi sa première qualification dans le top 3, et par la même occasion permis au Japon d'avoir un pilote en première ligne pour la première fois depuis 2006.

partages
commentaires
Zarco conscient d'avoir un peu "exagéré" avec un retour si rapide

Article précédent

Zarco conscient d'avoir un peu "exagéré" avec un retour si rapide

Article suivant

Pour Márquez, le titre se joue entre Quartararo et Dovizioso

Pour Márquez, le titre se joue entre Quartararo et Dovizioso
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021