Stats - Oliveira écrit une nouvelle page d'Histoire

Le Championnat du monde vivait son 900e Grand Prix le week-end dernier et il fut une nouvelle fois très riche, avec de nouvelles entrées au palmarès.

Stats - Oliveira écrit une nouvelle page d'Histoire

Le 900e Grand Prix ne restera pas uniquement dans l'Histoire pour ce compte rond, quelque peu anecdotique, ni même pour l'appellation inédite de Grand Prix de Styrie, l'une des conséquences de la pandémie de COVID-19 et de la manière dont le calendrier MotoGP a été chamboulé. Sur le plan sportif, surtout et avant tout, cette cinquième manche de la saison avait encore une fois de quoi marquer les esprits.

Lire aussi :

Encore un petit nouveau au palmarès

>> Miguel Oliveira, qui prenait son 150e départ en Grand Prix, s'est imposé pour la première fois dans la catégorie reine. Il est devenu le 27e vainqueur du MotoGP, le 112e dans la catégorie d'une manière générale depuis la création du Championnat du monde en 1949.

>> Ce premier succès d'Oliveira renforce un peu plus le caractère historique de cette saison 2020, qui en cinq courses a vu s'imposer quatre pilotes différents. Ils représentent trois constructeurs (Yamaha, KTM et Ducati) et deux d'entre eux évoluent dans des équipes satellites des marques en question. Après le team Petronas, c'est au tour de Tech3 de sabrer le champagne et pour la formation de Bormes-les-Mimosas c'est une première en MotoGP !

Lire aussi :

>> Parmi ces quatre vainqueurs de ce début de championnat, trois n'avaient encore jamais gagné en MotoGP et chacun a mené un nouveau pays à la gloire. La France avait déjà gagné dans la catégorie reine, mais jamais en MotoGP avant Fabio Quartararo. Puis l'Afrique du Sud a rejoint le palmarès avec Brad Binder, et c'est le Portugal qui a fêté dimanche sa première victoire MotoGP grâce à Oliveira.

>> Cette victoire est également synonyme de premier podium en MotoGP pour Oliveira, alors que Pol Espargaró montait lui sur la boîte pour la première fois cette année. Après ces cinq courses, ils sont 11 pilotes différents à avoir connu le podium, et c'est déjà plus que sur toute la saison 2019. Seuls Quartararo, Viñales, Dovizioso et Miller y sont montés deux fois. D'ailleurs, ces deux podiums consécutifs au GP d'Autriche et de Styrie étaient une première pour Miller en MotoGP.

Hervé Poncharal, Red Bull KTM Tech 3, Miguel Oliveira, Red Bull KTM Tech 3

>> En qualifications comme en course, le top 3 accueillait des petits nouveaux. Il y a eu, bien sûr, la première pole position MotoGP de Pol Espargaró, ainsi que celle de KTM. Par ailleurs, à la suite de pénalité de Johann Zarco, Joan Mir s'est élancé de la première ligne pour la première fois. En course, Miguel Oliveira a fait exploser les tablettes avec la combinaison premier podium − première victoire !

>> C'est la première fois que Ducati se fait battre au Red Bull Ring depuis l'arrivée du circuit au calendrier MotoGP. KTM n'avait jamais figuré sur le podium sur ce circuit, et on peut dire que le constructeur autrichien a fait fort en signant une victoire et un double podium inédits à son palmarès MotoGP !

>> En course, on a également vu Joan Mir boucler ses premiers tours en tête (13), de même que Miguel Oliveira, qui a pris les commandes dans le dernier virage. Ces cinq Grands Prix ont déjà connu plus de leaders en fin de tours (dix) que la saison 2019.

Yamaha et Honda au plus bas

>> Avec une nouvelle interruption au drapeau rouge, la deuxième en deux semaines, ce Grand Prix de Styrie a donné lieu à un classement final particulièrement compact. L'écart entre le vainqueur et le 15e pilote classé n'était que de 10"191 à l'arrivée... Le record était jusqu'à présent de 15"093 !

>> Yamaha est descendu très bas lors de ce Grand Prix de Styrie : avec pour meilleur résultat la neuvième position de Valentino Rossi, il s'agit du plus faible classement de la première moto d'Iwata à l'arrivée d'un Grand Prix depuis celui de Valence en 2007, où aucune d'elle ne figurait dans le top 10.

Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRT

>> Yamaha et ses équipes conservent malgré tout la tête des trois championnats. Les 70 points de Fabio Quartararo constituent toutefois le plus faible score affiché par le leader du championnat pilotes après les cinq premières manches d'une saison MotoGP.

>> Les écarts restent particulièrement réduits, car le septième pilote classé n'a qu'une victoire de retard. Il s'agit en l'occurrence de Valentino Rossi, qui affichait déjà ces 25 points de déficit sur Fabio Quartararo après la première course.

Lire aussi :

>> Le calvaire de Honda se poursuit. Avec pour meilleur résultat depuis le début du championnat une quatrième place, le constructeur connaît actuellement sa plus longue série de courses sans podiums depuis son retour en Grand Prix en 1982.

>> Son équipe officielle, Repsol Honda, n'a marqué aucun point au Grand Prix de Styrie, ce qui n'arrange pas son classement au championnat des teams : elle y occupe la dernière place avec seulement 15 points, très loin du rendement auquel elle a été habituée notamment avec Marc Márquez.

>> Premier pilote Honda au championnat, à la sixième place, seul Takaaki Nakagami se distingue dans le clan du HRC : il a obtenu samedi sa première qualification dans le top 3, et par la même occasion permis au Japon d'avoir un pilote en première ligne pour la première fois depuis 2006.

partages
commentaires
Zarco conscient d'avoir un peu "exagéré" avec un retour si rapide

Article précédent

Zarco conscient d'avoir un peu "exagéré" avec un retour si rapide

Article suivant

Pour Márquez, le titre se joue entre Quartararo et Dovizioso

Pour Márquez, le titre se joue entre Quartararo et Dovizioso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Styrie
Catégorie Course
Lieu Red Bull Ring
Auteur Léna Buffa
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021