Stoner révèle souffrir de problèmes de fatigue chronique

L'ancien pilote MotoGP peine actuellement à pratiquer la moindre activité physique, en proie à des ennuis de santé.

Stoner révèle souffrir de problèmes de fatigue chronique

Casey Stoner est à nouveau engagé dans une bataille contre une fatigue chronique, qui actuellement l'empêche de pratiquer toute activité physique et notamment de faire de la moto. Le double Champion du monde MotoGP, parti à la retraite à 27 ans, a révélé son état dans le dernier épisode du podcast australien Rusty's Garage, expliquant qu'il prenait actuellement des médicaments pour traiter une grave crise.

En 2009 déjà, celui qui courait à l'époque pour Ducati, avec qui il avait été titré deux ans plus tôt, avait dû manquer trois courses pour un état de fatigue chronique qui avait fini par être diagnostiqué comme étant la conséquence d'une intolérance au lactose. Cette fois, ce nouveau mal est selon lui suffisamment sérieux pour que la simple pratique de sports de loisir, comme le karting ou le tir à l'arc, lui soit actuellement impossible.

"Je n'ai plus fait de karting depuis plus d'un an", explique Casey Stoner. "Je n'ai plus l'énergie pour y aller. Je n'ai pas l'énergie pour aller faire ça toute la journée, ça va me clouer sur le canapé pour une semaine. Ces derniers jours, je n'ai pas fait les choses que j'adore faire. C'est un peu frustrant. Je n'ai pas tiré à l'arc depuis probablement dix mois, voire plus."

Lire aussi :

"En gros, ce qui se passe, c'est qu'avec cette fatigue chronique, je n'arrive pas à me maintenir en forme et en bonne santé. J'ai un problème qui fait que mes côtes sortent souvent, or elles sont reliées aux vertèbres. Elles se déplacent et ça me met le dos en l'air", poursuit l'ancien pilote. "J'ai déjà des épanchements au niveau des disques, cela met donc de la pression sur le disque et un peu de liquide se dégage, puis cela met de la pression sur les nerfs et cela engendre alors un spasme. Ensuite, il faut une bonne semaine avant que de pouvoir correctement recommencer à prendre appui dessus."

Cette fatigue chronique a également tenu Casey Stoner à l'écart de toute activité moto, lui qui n'a plus piloté une MotoGP depuis le test auquel il a participé pour Ducati en janvier 2018, à Sepang. "La première fois que j'ai pris le guidon d'une moto de route depuis un test en janvier de l'année dernière, c'était il y a à peine quelques semaines, à l'occasion d'un événement pour Alpinestars alors que j'étais aux États-Unis pour mon anniversaire", explique-t-il, évoquant un roulage qu'il a notamment partagé avec Ben Spies à Willow Springs. "On a un peu roulé avec quelques gars. On n'a pas poussé ou quoi que ce soit, mais ça m'a suffi."

Stoner ajoute : "Ces derniers mois, ça s'est un peu amélioré grâce à de nouveaux médicaments que je prends, mais je suis encore loin de pouvoir m'entraîner, sortir et faire des choses. Sinon, ça me cloue sur le canapé pour une bonne semaine, ou au moins quatre ou cinq jours, et c'est dur pour ma femme."

partages
commentaires
Nakagami espère pouvoir reprendre le guidon fin janvier

Article précédent

Nakagami espère pouvoir reprendre le guidon fin janvier

Article suivant

Fréquentation des Grands Prix MotoGP : les pertes et les gains 2019

Fréquentation des Grands Prix MotoGP : les pertes et les gains 2019
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021