Chez Suzuki, nouveau châssis pour Rins et cap de passé pour Mir

Le binôme Suzuki a continué son travail, de développement d’un côté du box et d’apprentissage de l’autre, lors du test MotoGP qui s’est tenu au lendemain du Grand Prix de Catalogne.

Chez Suzuki, nouveau châssis pour Rins et cap de passé pour Mir

Suzuki n’avait jamais eu ses deux pilotes aussi bien classés en course cette saison avant le Grand Prix de Catalogne, Álex Rins et Joan Mir terminant respectivement quatrième et sixième. Si le premier est un habitué des avant-postes, le second a passé un cap de compétitivité en pouvant enfin concrétiser son potentiel en course. Leur journée de test, organisée sur le circuit de Barcelone ce lundi, est ainsi allée dans le sens de leurs performances.

Lire aussi :

Disposant de plus d’expérience, Rins a une nouvelle fois mené à bien l’intégralité du travail de développement, tandis que Mir a partagé son temps pour continuer de progresser sur son style de pilotage. Comme l’un comme pour l’autre, le planning d’essais n’a pas été très intense, à l’inverse de Honda, qui a connu une journée très chargée.

Le numéro 42 a donc essayé un peu de cartographie, de traction control et d’anti wheelie, et n’a senti qu’une légère amélioration. Il a surtout testé un nouveau châssis, qu'il n’a cependant pas totalement validé. "C’est un tout petit progrès, je me sens à l’aise sur les freins, mais c’est un peu difficile pour tourner", a-t-il expliqué. "J’ai confiance en [mon équipe]. Ils vont analyser à 110% pour voir si nous gagnons au freinage et si c’est mieux pour tourner."

Aucune confirmation n’a par ailleurs été donnée sur l’utilisation de ce nouveau châssis par le team lors du prochain Grand Prix, aux Pays-Bas. "Ils ont besoin de vérifier. Il a des points positifs mais c’est un peu compliqué pour tourner. Il n’y a rien d’important et ils ont besoin d’évaluer pour savoir quel châssis utiliser." Enfin, du côté de l’aérodynamique, la marque d’Hamamatsu ne disposait d’aucune nouveauté, mais pourrait bientôt amener quelques modifications, Rins ayant demandé à essayer des éléments.

Les deux coéquipiers ont également essayé certaines nouveautés apportées par Michelin, et le résultat s’est révélé positif. "J’ai essayé l’un des pneus et cela a plutôt bien été. Il faudra voir quand ils l'amèneront mais là il a bien fonctionné", a expliqué Mir au site officiel du MotoGP. "[Il s'agissait] d'un pneu arrière et il a semblé avoir plus de grip."

Lire aussi :

Le rookie s’est montré très satisfait du travail réalisé avec son équipe, et surtout du cap qu’il a passé et qui pourrait être fondamental pour sa prochaine course. "Je suis assez content de la journée, nous avons fait un pas en avant concernant le rythme et sur un tour", a-t-il commenté. "J’ai eu un meilleur rythme dans la ligne droite et j’ai eu plus de grip. J’avais une meilleure confiance sur la moto de façon générale."

"Nous n’avons pas travaillé sur un point précis mais sur un peu tout de façon générale, pour que je me sente un peu plus à l’aise sur la moto. […] Je ne m’attendais pas à faire ce pas en avant lors du test. Nous allons continuer dans cette voie", a-t-il conclu.

partages
commentaires
Obnubilé par le podium, Crutchlow en a trop fait

Article précédent

Obnubilé par le podium, Crutchlow en a trop fait

Article suivant

Test - MotoGP 19, une expérience plus authentique que jamais

Test - MotoGP 19, une expérience plus authentique que jamais
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021