MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
07 Heures
:
43 Minutes
:
09 Secondes
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
6 jours
10 sept.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
34 jours
25 sept.
Prochain événement dans
41 jours
09 oct.
Prochain événement dans
55 jours
16 oct.
Prochain événement dans
62 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
83 jours
13 nov.
Prochain événement dans
90 jours
20 nov.
Prochain événement dans
97 jours

Warm-up - Márquez et Viñales annoncent leur duel

partages
commentaires
Warm-up - Márquez et Viñales annoncent leur duel
Par :
19 juil. 2020 à 07:48

Marc Márquez, Franco Morbidelli et Maverick Viñales forment le trio de tête compact du warm-up MotoGP, dernière séance précédant la course dont le départ sera donné à 14h à Jerez.

Privés de massages de récupération en raison des mesures de distanciation physique imposées pour lutter contre le la propagation coronavirus, les pilotes, qui savent se lancer aujourd'hui dans une journée particulièrement physique, se seraient sans doute bien passé de devoir prendre la piste dès 9h20 ce matin.

Pourtant, cette séance de warm-up représente la dernière occasion pour l'ensemble du plateau MotoGP d'évaluer les enveloppes pneumatiques Michelin mises à disposition ce week-end à Jerez dans l'espoir d'affiner les réglages et de prendre les bonnes décisions sur les choix de pneus à employer en course et comment les gérer. Une séance à laquelle ne participe pas Álex Rins : le pilote espagnol de l'équipe Suzuki est malheureusement forfait pour le reste du week-end suite à sa chute des qualifications, qui lui a valu une douloureuse blessure à l'épaule nécessitant l'emploi de sédatifs.

À l'image de Valentino Rossi, encore en délicatesse avec les pneus, certains ont encore beaucoup de travail ce matin pour se présenter dans de bonnes conditions de course.  Dans le clan Yamaha, Fabio Quartararo est pourtant l'exemple rassurant que l'on peut inverser la vapeur en peu de temps en cours de week-end : les premières séances de vendredi n'avaient guère apporté beaucoup de réponse au pilote Petronas, qui a progressivement débloqué un rythme performant au fil des séances lui permettant même de signer une belle pole position samedi. Néanmoins, sur le warm-up, le Français a du se contenter du septième chrono.

Lire aussi :

Comme lors des EL4, Marc Márquez et Maverick Viñales ont en tous les cas répondu présent en rythme de course et confirmé l'idée selon laquelle l'explication en course se fera a minima entre ces deux hommes. Chez Ducati, la séance a permis de se rassurer un petit peu, du côté de Danilo Petrucci, resté globalement en retrait jusqu'à présent. Bonne séance de Franco Morbidelli, tandis que Cal Crutchlow aurait préféré se passer de sa chute dans les derniers instants de celle-ci.

Spain Grand Prix d'Espagne - Warm-up

P. Pilote Tours Temps Écart
1 Spain Marc Márquez 11 1'37.883  
2 Italy Franco Morbidelli 12 1'37.934 0.051
3 Spain Maverick Viñales 12 1'37.959 0.076
4 Japan Takaaki Nakagami 12 1'38.087 0.204
5 Italy Danilo Petrucci 12 1'38.223 0.340
6 Spain Pol Espargaró 12 1'38.234 0.351
7 France Fabio Quartararo 12 1'38.256 0.373
8 South Africa Brad Binder 12 1'38.273 0.390
9 Italy Andrea Dovizioso 12 1'38.316 0.433
10 Italy Valentino Rossi 12 1'38.338 0.455
11 Spain Joan Mir 12 1'38.384 0.501
12 Portugal Miguel Oliveira 12 1'38.429 0.546
13 Australia Jack Miller 12 1'38.437 0.554
14 Spain Aleix Espargaró 11 1'38.458 0.575
15 Spain Iker Lecuona 12 1'38.602 0.719
16 United Kingdom Bradley Smith 12 1'38.812 0.929
17 France Johann Zarco 12 1'38.854 0.971
18 Italy Pecco Bagnaia 11 1'38.865 0.982
19 Spain Álex Márquez 12 1'39.064 1.181
20 United Kingdom Cal Crutchlow 7 1'39.143 1.260
21 Spain Tito Rabat 10 1'39.283 1.400

GP d'Espagne MotoGP - Programme et guide d'avant-course

Article précédent

GP d'Espagne MotoGP - Programme et guide d'avant-course

Article suivant

Johann Zarco : "J'ai manqué mon samedi"

Johann Zarco : "J'ai manqué mon samedi"
Charger les commentaires