Yamaha espère prolonger Quartararo "avant fin juin"

Fabio Quartararo est "la priorité numéro un" de Yamaha et la marque pense avoir les arguments pour le convaincre de prolonger son contrat. Lin Jarvis est en contact permanent avec le management du Champion du monde, avec l'espoir d'un dénouement dans les deux prochains mois.

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Les semaines passent et l'avenir de Fabio Quartararo reste flou, malgré son premier succès de l'année au GP du Portugal il y a une semaine. Insatisfait des évolutions apportées à sa Yamaha cet hiver, le Français n'exclut pas un changement d'équipe et son manager, Éric Mahé, a confirmé des discussions avec des marques rivales. Ces derniers jours, Quartararo a balayé toutes les questions sur son avenir mais dans les coulisses, Yamaha s'active pour conserver son champion.

Le constructeur japonais a bon espoir de prouver à Quartararo qu'une prolongation serait la meilleure option pour les deux parties et Lin Jarvis espère qu'un nouveau contrat sera signé avant la fin du mois de juin, une échéance également fixée par le pilote. "Nous sommes naturellement en contact", a déclaré le directeur général de Yamaha Motor Racing à Motorsport.com.

"Nous sommes toujours en contact avec son manager et je peux dire que nous sommes en contact étroit en ce moment, pour mettre en place ce que nous pensons être un package attractif et une proposition pour l'avenir. Il est évidemment notre priorité numéro un, ça ne fait aucun doute, je pense que c'est évident pour tout le monde. Je pense aussi que Yamaha est la meilleure option pour lui."

"Pour nous, ce qui compte est qu'il ait confiance et soit satisfait du programme que nous mettons en place pour 2023 et 2024. C'est le plus important. Puisqu'il a décroché un bon résultat [au Portugal], beaucoup de gens ont dit 'ça aura une influence sur les négociations.' Pas vraiment, parce que ça ne concerne pas cette saison, pas aujourd'hui et demain. C'est s'il a confiance en notre programme pour les deux prochaines années [qu'il prolongera]."

"Évidemment, j'ai [une échéance en tête] mais je vais vous faire la réponse politique : je dirais qu'avant la pause estivale, avant fin juin selon moi, il faudrait que ça soit conclu. Et ça serait bien si on pouvait le faire plus tôt."

Yamaha veut continuer l'aventure avec RNF

Andrea Dovizioso, RNF MotoGP Racing

Lin Jarvis n'a pas que le dossier Quartararo à gérer. L'équipe satellite du constructeur, RNF, voit également son contrat arriver à échéance au terme de la saison 2021, les deux parties ayant préféré faire au plus simple quand Petronas s'est retiré et a contraint les troupes de Razlan Razali a réduire la voilure. Cette situation est inédite, la plupart des marques et teams satellites ayant profité du nouveau cycle d'accords avec la Dorna pour s'engager dans la durée, et Jarvis espère également conclure un nouvel accord avec RNF avant l'été. 

"Puisque beaucoup de choses ont changé au cours de la saison dernière [quand SRT s'est mué en RNF], avec des changements inattendus comme l'abandon des programmes en Moto3 et Moto2, le changement de sponsor titre, beaucoup de raisons nous poussaient à la prudence et à commencer par un accord annuel. Je dirais que pour le moment, nous sommes satisfaits de cette coopération, je pense que l'équipe trouve une certaine stabilité."

"La situation de cette équipe a été difficile, je pense que toute la transition a été dure au cours de l'hiver, c'était dur pour eux de faire cette grosse transition de l'ancienne organisation à l'actuelle, mais ils semblent avoir trouvé une stabilité maintenant. Sommes-nous satisfaits des résultats jusqu'à présent ? Non, je ne le pense pas."

"Mais du coté de l'équipe, je pense qu'ils font de bonnes choses", a ajouté l'Anglais. "Nous devons prendre notre décision au plus tard à la fin du mois de juin, mais je suis optimiste pour que nous prolongions avec RNF."

Propos recueillis par Lewis Duncan

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent EL3 - Bagnaia un souffle devant Quartararo, Zarco envoyé en Q1
Article suivant EL4 - Bagnaia et Quartararo encore au-dessus du lot

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France