Yamaha dévoile ses nouvelles couleurs pour 2019

Désormais baptisée Monster Energy Yamaha MotoGP Team, l'équipe officielle Yamaha adopte un nouveau look pour la saison 2019, avec une prédominance de noir associé au bleu traditionnel du constructeur.

Yamaha dévoile ses nouvelles couleurs pour 2019
Charger le lecteur audio

Après Ducati, Honda et Suzuki, c'était aujourd'hui au tour de Yamaha de donner le coup d'envoi de sa saison MotoGP. La présentation officielle de la moto et de l'équipe factory se tenait dans un hôtel de luxe de Jakarta, un choix de lieu qui imposait un horaire nocturne aux fans européens, mais qui traduisait, une nouvelle fois, l'importance du marché indonésien pour la marque.

Voir aussi :

Plus que n'importe quel autre constructeur engagé, Yamaha compte cette année sur d'importantes nouveautés techniques, destinées à donner un nouvel élan aux performances d'une équipe qui a vu s'étioler ses résultats ces deux dernières années. Les motos dotées des nouvelles pièces devant être testées pour la saison à venir se trouvent toutefois à Sepang, où s'est déroulé un pré-test privé ces derniers jours et où débutera mercredi le premier test officiel de cette année, et c'est donc avant toute chose sur les couleurs des M1 factory que pouvait se concentrer l'attention lors de cet événement.

Et il y a là aussi du nouveau ! Avec le départ de Movistar, mais aussi le changement de constructeur de Tech3 qui lie désormais l'équipe française à Red Bull, la grande nouveauté marketing de cette année consiste à voir Monster Energy devenir le sponsor titre de l'équipe factory, ce qui se traduit bien entendu dans le look des M1.

"Nous sommes très enthousiastes d'entamer notre nouvelle relation avec Yamaha en tant que sponsor titre de l'équipe factory MotoGP Yamaha", a commenté Rodney Sacks, PDG de Monster Energy, dans un message vidéo diffusé pendant l'événement. "Le MotoGP et Yamaha ont été une part importante du marketing de Monster Energy dans la diffusion de notre marque dans le monde. Depuis désormais six ans, nous avons été sponsors de Yamaha à travers l'équipe satellite Tech3 et nous sommes ravis et enthousiastes à l'idée de pouvoir à présent monter d'un cran et étendre notre visibilité en tant que sponsor titre du Monster Energy Yamaha MotoGP Team."

Lire aussi :

Yamaha Motor Racing, YZR-M1

Le nouveau look des motos officielles est marqué par le renforcement de ce partenariat. Ainsi, sur la moto dévoilée par Valentino Rossi et Maverick Viñales ce lundi matin, c'est la prédominance du noir, couleur de Monster Energy, qui saute aux yeux face au bleu distinctif de Yamaha. Les flancs et la coque avant sont intégralement noirs, striés de bleu, et de larges logos fluo Monster sont apposés sur chaque côté de la machine. Le bleu de Yamaha, lui, se retrouve sur les réservoirs des machines, tandis que la coque arrière est noire.

"J'aime beaucoup ! Les Yamaha sont toujours bleues et le bleu de Yamaha est toujours là, c'est joli. Mais j'aime aussi le noir de Monster parce que ce sont les couleurs de mon équipe de foot, l'Inter, alors je me sens bien", a commenté Valentino Rossi, tout sourire.

"J'aime beaucoup", a renchéri Maverick Viñales. "J'ai hâte de courir. C'est la moto la plus cool que j'ai jamais vue. Je suis très fier. J'espère qu'elle plaira à tout le monde et qu'elle sera aussi rapide qu'elle est belle."

Lire aussi :

C'est effectivement le plus important et rendez-vous est pris pour les trois jours de test à venir, de mercredi à vendredi, pour connaître le verdict du chronomètre. Car cette présentation officielle ne masquait en rien aujourd'hui la nécessité de retrouver les sommets, motivation assumée par l'ensemble de l'équipe et que les nouveautés techniques ainsi que plusieurs changements organisationnels traduisent dans une volonté globale de nouvelle dynamique.

"L'association de ces deux marques apporte littéralement une nouvelle énergie à notre projet", souligne Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Motor Racing. "Nous aimons beaucoup les couleurs de la moto, son design, elle est plus agressive et je pense que c'est ce que nous devons être. Ce #BeastModeOn, c'est l'attitude que nous devons adopter si nous voulons devenir Champions du monde."

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing

Revivez la présentation du Monster Energy Yamaha MotoGP Team :

partages
commentaires
Shakedown Sepang - Les frères Espargaró en tête avec Aprilia et KTM
Article précédent

Shakedown Sepang - Les frères Espargaró en tête avec Aprilia et KTM

Article suivant

Nouvelle organisation pour Yamaha, à la recherche de plus d'efficacité

Nouvelle organisation pour Yamaha, à la recherche de plus d'efficacité
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021