MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
22 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
29 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
37 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
65 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
72 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
86 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
93 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
114 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
121 jours

Zarco : "Un gros pas en avant entre les EL1 et les EL2"

partages
commentaires
Zarco : "Un gros pas en avant entre les EL1 et les EL2"
Par :
28 juin 2019 à 16:38

Le pilote français a obtenu un gain chronométrique très important entre les deux séances d'essais libres du jour, validant du même coup tout le travail accompli à Barcelone la semaine dernière.

Il faut parfois ne pas se fier au résultat. À première vue, la 17e place de Johann Zarco au soir de la première journée à Assen semble promettre un nouveau week-end difficile pour le Français, mais c'est faire fi de la grosse amélioration dont lui et son équipe ont été les auteurs entre les deux premières séances d'essais libres.

En effet, le pilote KTM est parvenu en l'espace de quelques heures à abaisser de plus d'une seconde et demie son temps de référence, ce qui traduit une bonne dynamique. Certes, ses adversaires ont pu aussi bénéficier de la hausse du mercure dans l'après-midi ainsi que du gommage de la piste, mais les progressions observées n'ont pas atteint un tel niveau.

Lire aussi :

Une progression plus importante que la concurrence

À titre de comparaison, son compatriote Fabio Quartararo, deuxième aux temps combinés ce soir, a déniché 1"1 entre les deux premières séances. Il est vrai que la marge de progression du pilote de l'équipe Yamaha Petronas est sans doute moindre que celle de Zarco, mais ce dernier se voulait malgré tout optimiste quant au bon déroulement de son week-end.

"Nous avons fait un gros pas en avant entre les EL1 et les EL2, et c'est sans doute là le côté positif de la journée", a ainsi déclaré l'intéressé lors de son point presse. "J'ai tout de suite eu de meilleures performances, mais pour le moment nous manquons d'expérience, et c'est comme cela sur tous les tracés étant donné que je suis sur une nouvelle moto. Il y a donc plus de travail à faire par rapport aux autres. Le gros pas en avant que nous avons fait entre les EL1 et les EL2 est une bonne réponse de nos essais menés à Barcelone."

Lire aussi :

La journée du Français a cependant été marquée par une chute lors des EL2 dans le virage 7, alors qu'il suivait Takaaki Nakagami. Un accident sans doute lié, selon ses propres dires, à un trop grand optimisme après sa grosse progression réalisée juste avant. "J'ai essayé d'ouvrir les gaz un peu tôt pour être fort dans le virage", a détaillé le Cannois. "Je suivais Nakagami, c'était une bonne référence pour moi et j'étais en train de le rattraper, mais c'était peut-être un peu trop pour moi. J'avais cet état d'esprit positif après ma première sortie où j'avais fait un gros pas en avant, et j'ai essayé de garder ce rythme, mais c'était trop pour l'instant."

Une journée d'essais supplémentaire bénéfique à Barcelone

La progression de Zarco et de KTM observée aujourd'hui aux Pays-Bas est probablement liée à la journée d'essais supplémentaires que ces derniers ont effectuée en Catalogne le mercredi suivant la course. "C'était bien, on a validé un nouveau châssis, et cela m'a permis de ne pas le faire ici", explique le numéro 5. "Le fait que Dani Pedrosa a passé un bon cap entre lundi et mercredi m'a également conforté dans mes commentaires et j'étais content de voir qu'il commence à prendre du rythme, car il garde un style très propre, donc cela ne peut que nous aider à mon avis. Je ne suis pas allé plus vite le mercredi, car les conditions de piste étaient moins bonnes que le lundi, où c'était vraiment parfait. Mercredi [j'ai fait] beaucoup de tours, et en comparaison avec Jerez où j'avais fait le même programme mais où j'avais dû arrêter faute d'énergie, là j'ai pu attaquer [jusqu'au bout]."

Après une première journée plutôt de bon augure, Zarco espère à présent poursuivre dans cette dynamique, tout en profitant des conditions météo, pour le moins exceptionnelles de par la chaleur ce week-end à Assen, pour tirer son épingle du jeu. "Si cela fait ralentir les autres mais pas moi, l'écart sera moindre. Ma moto est tellement différente que je me dis que ça peut faire ralentir les autres et moi non."

Article suivant
Lorenzo ne reviendra pas avant Brno

Article précédent

Lorenzo ne reviendra pas avant Brno

Article suivant

Márquez : Les chutes de Lorenzo montrent que la Honda n’est pas facile

Márquez : Les chutes de Lorenzo montrent que la Honda n’est pas facile
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Assen
Pilotes Johann Zarco
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Willy Zinck