Romain Dumas encore impérial à Pikes Peak

Romain Dumas a décroché son cinquième succès sur la course de cote de Pikes Peak, dans le Colorado, où l'Alésien a imposé son impressionnant Ford F-150, malgré un bref arrêt durant sa montée de course.

Romain Dumas, 2024 Ford F-150 Lightning SuperTruck

Romain Dumas, 2024 Ford F-150 Lightning SuperTruck

Dix ans après son premier succès dans l'épreuve (alors au volant Norma M20), Romain Dumas s'est une nouvelle fois imposé sur les hauteurs de Pikes Peak.

Au volant de son impressionnant F-150 Lightning SuperTruck de 1'600 chevaux combinés, le tricolore s'est une nouvelle fois montré le plus rapide, avec une montée effectuée en 8'53''553 sur la vingtaine de kilomètres du tracé.

Un meilleur chrono signé malgré un arrêt impromptu en pleine montée. Un arrêt d'une vingtaine de secondes, lors duquel il a été contraint d'effectuer une réinitialisation de son véhicule, avant de reprendre sa marche en avant, demeurant le plus rapide des 61 concurrents inscrits lors de cette édition 2024.

Lire aussi :

"Je ne sais pas ce qui s'est passé au départ, la voiture s'est arrêtée d'elle-même, ce qui n'est jamais arrivé auparavant", a déclaré Romain Dumas, qui explique également la confusion dans son esprit suite aux indications de son équipe à la radio après son bref incident technique.

"À la radio, ils m'ont dit qu'il y avait un drapeau rouge, parce que je suppose qu'ils ont vu que j'étais arrêté sur la piste", continue-t-il. "Mais j'avais déjà redémarré et je ne savais pas si je devais m'arrêter ou non. Il y a eu un peu de confusion, mais au premier partiel, je sais exactement quel temps j'aurais dû avoir. J'ai vu que j'étais 26 secondes plus lent que mon temps de qualification. Je me suis donc dit : 'OK, il faut que j'attaque et ça devrait aller'. J'ai donc gagné quelques secondes".

Romain Dumas a imposé son Ford F-150 Lightning SuperTruck malgré un arrêt impromptu

Romain Dumas a imposé son Ford F-150 Lightning SuperTruck malgré un arrêt impromptu

Photo de: Ford Performance

"Nous avons tout préparé à la perfection. En deux ans, c'est la première fois que ce problème survient, je ne sais pas pourquoi. Par chance, je lisais toutes les procédures et je suis arrivé à redémarrer la voiture. Je suis donc très heureux d'avoir relu hier soir ce qu'il faut faire en cas de problème !"

Romain Dumas signe ainsi sa cinquième victoire à Pikes Peak après 2014, 2016, 2017 et 2018. Son chrono est toutefois légèrement inférieur à celui de l'an passé, où il avait bouclé la montée en 8'47''682 sur un Ford Supervan de 4.2 litres.

À noter que le chrono de cette année est supérieur à près d'une minute de celui signé en 2018 par Romain Dumas (7'57''148) sur un prototype Volkswagen I.D.R. électrique, ce qui reste le record absolu de l'épreuve.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Lancia annonce son retour en Rallye

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France