Peugeot se sent "traité injustement" par la BoP

Peugeot s'estime "traité injustement" en WEC, dissimulant à peine ses critiques contre la Balance de Performance (BoP) dans la catégorie Hypercar.

#94 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8: Paul Di Resta, Loic Duval

Photo de: JEP / Motorsport Images

Patron de la branche sportive de Peugeot, Jean-Marc Finot s'est confié à Motorsport.com dans le paddock de Spa-Francorchamps. "Mon sentiment est que nous sommes traités injustement", lâche-t-il, sans toutefois mentionner directement la BoP. Car le Règlement Sportif interdit expressément aux constructeurs, équipes et pilotes d'en parler.

Néanmoins, les propos laissent peu de doutes quant au fait que Peugeot pense que sa LMH 9X8 2024, récemment évoluée, aurait dû bénéficier d'une amélioration de ses performances lors de sa deuxième apparition en compétition le week-end dernier. "Nous avons passé un an à essayer d'améliorer la voiture et nous n'en voyons pas l'effet sur la piste ou dans nos résultats", continue Jean-Marc Finot. "C'est très difficile à comprendre et c'est très mauvais pour le moral de l'équipe."

La nouvelle version de la 9X8 n'était pas compétitive lorsqu'elle a fait ses débuts à Imola en avril, et elle n'a pas reçu de coup de pouce de la BoP pour les 6 Heures de Spa. La voiture a subi une augmentation de son poids de 4 kg et une baisse de puissance de 2 kW (2,7 ch) avant ce qui constituait la troisième manche du championnat. Cet ajustement correspondait seulement à un alignement de la BoP sur les caractéristiques du circuit de Spa pour toutes les Hypercars, exception faite de la Ferrari 499P qui a pris 12 kg et vu sa puissance réduite de 4 kW (5,4 ch). 

Coorganisateur du WEC avec la FIA, l'Automobile Club de l'Ouest a cependant rappelé un élément fondamental de la nouvelle méthodologie appliquée depuis cette année pour la BoP. "Le processus de la BoP établit une fenêtre de performance, et si une voiture est trop performante, nous la ralentirons rapidement", explique son président Pierre Fillon. "Mais si une voiture n'est pas assez performante, nous réagirons beaucoup plus lentement, afin d'éviter le bluff."

Peugeot était une nouvelle fois dans le dur à Spa.

Peugeot était une nouvelle fois dans le dur à Spa.

Photo de: Marco Losi / KAPPAEMEDIA

Directeur technique de Peugeot Sport, Olivier Jansonnie n'a pas caché sa déception devant les performances de son équipe à Spa, où la mieux placée des deux 9X8 s'est classée à la 10e place sous le drapeau à damier. "Nous sommes assez déçus par les performances de la voiture ici", regrette-t-il. "Nous savions dès le début, dès les EL1, que ce serait assez difficile, franchement, mais nous espérions être un peu plus proches que ce que nous avons montré."

Le Français a souligné qu'en Belgique, la 9X8 était véloce dans les très rapides premier et troisième secteurs, qui se rapprochent de ce que l'on trouve dans la Sarthe. "Nous espérons pouvoir afficher un meilleur rythme aux 24 Heures du Mans", avance-t-il ainsi. "C'est assez différent au niveau du tracé."

Jean-Marc Finot, lui, se refuse à tout pronostic pour la classique mancelle le mois prochain, tout en prenant soin une fois encore de ne pas citer directement la BoP. "Il y a quelque chose dont je ne peux pas parler et qui sera différent pour Le Mans, donc je ne peux pas faire de prévisions", répond-il.

L'an passé, la première version de la 9X8 avait réalisé aux 24 Heures du Mans l'une de ses plus belles performances, menant l'épreuve à quatre reprises entre le début de soirée et la mi-course. La lionne a depuis abandonné ses dimensions pneumatiques uniformes pour des enveloppes plus étroites à l'avant et plus larges à l'arrière, s'alignant sur le reste du peloton LMH. La répartition des masses a été déplacée vers l'arrière, entraînant une révision du concept et l'apparition d'un aileron arrière conventionnel.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent La victoire de Jota, un "coup de pouce à l'équipe d'usine" pour Porsche
Article suivant Schumacher voit "de nombreux points positifs" pour Alpine avant Le Mans

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France