WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
16 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
50 jours

Prologue - Toyota devant, Rebellion et Ginetta se rapprochent

partages
commentaires
Prologue - Toyota devant, Rebellion et Ginetta se rapprochent
Par :
23 juil. 2019 à 19:39

La première journée du Prologue s'est achevée par un doublé Toyota à Barcelone, où l'ensemble du plateau LMP1 se tient finalement en 1"7.

Après un premier doublé signé durant la première séance du jour à Barcelone, Toyota a fait de même lors du deuxième galop d'essais, organisé de 17h à 21h30. Les deux TS050 Hybrid sont restées extrêmement proches, séparées par seulement 66 millièmes de seconde, tout en s'offrant près d'une seconde de marge sur le premier concurrent du LMP1 non hybride, Rebellion Racing. Cette deuxième des quatre séances du Prologue a d'abord été perturbée par un drapeau rouge, dès la première heure, consécutif à des problèmes de vibreur à la sortie du virage 5. Suite à ce temps perdu, les organisateurs ont donc ajouté une demi-heure supplémentaire au programme initial. 

Lire aussi :

Kazuki Nakajima a signé le meilleur temps au volant de la Toyota #8, en 1'30"114. Sur la voiture sœur, c'est Kamui Kobayashi qui a réalisé le chrono le plus rapide, les deux protos nippons étant légèrement moins rapides que lors de la séance matinale. L'écart s'est en revanche réduit avec Rebellion Racing, dont la plus véloce des deux R-13 est créditée d'un chrono en 1'31"073, signé par Norman Nato, soit à près d'une seconde de la référence. 

 

Toyota a été particulièrement assidu en piste, avec une centaine de tours pour chaque auto dans cette séance. Derrière les deux LMP1 d'usine et les deux Rebellion, on retrouve des Ginetta qui ont été beaucoup plus actives cet après-midi, affichant surtout des performances chronométriques intéressantes, à 1"7 des Toyota. Il est d'ailleurs à noter que Mathias Beche avait même porté l'une des deux G60-LT-P1 en troisième position dans la dernière demi-heure, mais le chrono du suisse (1'31"043) a finalement été supprimé car réalisé sous drapeau jaune. 

Dans les rangs du LMP2, United Autosports a conservé son avantage, avec un chrono enregistré par Paul Di Resta en 1'33"110 au volant de la nouvelle Oreca 07 exploitée par l'équipe. Le second temps de la catégorie revient à Alpine grâce à Thomas Laurent, à moins de trois dixièmes, devant l'Oreca #37 du Jackie Chan DC Racing

En 1'43"814, AF Corse a établi la référence du GTE Pro par l'intermédiaire de Miguel Molina, devant les deux nouvelles Porsche 911 RSR. Le meilleur chrono du GTE Am revient à la Porsche du Team Project 1. La Porsche #77 du Dempsey-Proton Racing et l'Aston Martin de l'équipe TF Sport n'ont pas roulé lors de cette séance. 

#22 United Autosport Oreca 07 - Gibson: Philip Hanson, Filipe Albuquerque, Paul Di Resta

Article suivant
Clashs FE/WEC : les 6H de Spa-Francorchamps vont être décalées

Article précédent

Clashs FE/WEC : les 6H de Spa-Francorchamps vont être décalées

Article suivant

Sarrazin : Ginetta est déjà rapide malgré peu d'expérience

Sarrazin : Ginetta est déjà rapide malgré peu d'expérience
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Prologue
Catégorie Mardi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Basile Davoine