Toyota est allé plus vite que le record à Sebring

partages
commentaires
Toyota est allé plus vite que le record à Sebring
Par :
10 mars 2019 à 11:45

Mike Conway a établi le record non-officiel de la piste de Sebring samedi au volant de la Toyota LMP1, à l'occasion d'une séance d'essais préparatoire à la prochaine manche de FIA WEC.

Avant le rendez-vous de la semaine prochaine pour la suite de la Super Saison, les concurrents du WEC sont à pied d'œuvre à Sebring, où se déroulent ce week-end deux journées d'essais officiels. Cette session est programmée pour permettre aux équipes de se familiariser avec le tracé, qui n'a pas été visité par le Championnat du monde depuis sa manche inaugurale en 2012.

Le mois dernier, Toyota avait déjà mené une séance d'essais privés pour découvrir la piste américaine, en compagnie de quelques autres équipes. Cette fois-ci, c'est la majorité du plateau qui est au travail en vue des 1000 Miles de Sebring, qui auront lieu vendredi prochain.

Lire aussi :

Samedi après-midi, Mike Conway s'est montré le plus rapide au volant de la Toyota #7, avec un tour en 1'41"211 qui devient le plus rapide jamais réalisé à Sebring. Ce chrono est 2"7 plus rapide que le record établi lors des 12 Heures de Sebring 2013 par Marcel Fässler à bord d'une Audi R18 e-tron quattro. Le record de Conway est toutefois considéré comme "non-officiel".

Avec la Toyota #8, c'est Fernando Alonso qui a signé la référence de l'équipage qui occupe la tête du championnat, lors d'un passage en 1'42"177. À chaque fois, ces chronos ont été réalisés lors de la séance de l'après-midi.

C'est Rebellion qui a été le plus performant dans les rangs des équipes privées, à toutefois près de trois secondes de la référence. Thomas Laurent a enregistré un temps de 1'44"082 avec la R-13, devançant la BR1 #11 de SMP Racing de quatre dixièmes.

DragonSpeed ne participe pas à ces essais officiels en raison de l'engagement de l'équipe sur la première manche d'IndyCar de la saison, tandis que ByKolles a déclaré forfait pour Sebring suite à son passage d'une motorisation Nissan à Gibson.

Samedi, TDS Racing a signé le meilleur temps du LMP2 grâce à Loïc Duval, en l'absence du Jackie Chan DC Racing et, une nouvelle fois de DragonSpeed.

En GTE Pro, c'est Ford qui a dominé la feuille de temps avec son nouvel arrivant Jonathan Bomarito, la #67 bouclant son meilleur tour en 1'58"318, moins de deux dixièmes devant l'autre Ford GT.

Article suivant
Le règlement Hypercar élargi aux autos issues de la route

Article précédent

Le règlement Hypercar élargi aux autos issues de la route

Article suivant

Toyota domine les derniers essais à Sebring

Toyota domine les derniers essais à Sebring
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Essais officiels à Sebring
Équipes Toyota Gazoo Racing WEC
Tags endurance , lmp1 , lmp2 , gte
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu