Favori à Ypres, Hyundai "préfère jouer l'outsider"

Andrea Adamo, le patron de Hyundai Motorsport, a déclaré que son équipe n'avait "rien négligé" dans sa préparation du Rallye d'Ypres pour tenter de mettre fin ce week-end à sa mauvaise série en Championnat du monde.

Favori à Ypres, Hyundai "préfère jouer l'outsider"

La marque coréenne a mené les quatre derniers rallyes, dont trois de manière confortable, sans pour autant concrétiser un seul bon résultat à cause d'une certaine malchance et d'un manque de fiabilité récurrent. Des problèmes de suspension ont d'abord frappé Thierry Neuville et Ott Tänak au Portugal, en Sardaigne et au Safari, tandis que plusieurs crevaisons ont empêché ce dernier, grand favori de l'épreuve, de s'imposer à domicile en Estonie le mois dernier.

La i20 WRC s'est avérée régulièrement la voiture la plus rapide cette saison et ce week-end, Hyundai Motorsport arrive en Belgique en tant que favori grâce au héros local Neuville et à son coéquipier Craig Breen, qui comptent chacun une victoire dans les Flandres, respectivement en 2018 et 2019. Cependant, l'équipe est sous pression pour réduire l'écart avec Toyota dans la course au titre des constructeurs, tandis que le Belge n'a d'autre choix que de briller pour recoller au championnat sur le leader Ogier, crédité d'une marge de 52 points.

Pour s'assurer qu'elle était aussi bien préparée que possible, l'équipe Hyundai a effectué quatre jours d'essais avant le départ. Malgré sa bonne connaissance des routes, Neuville a en effet utilisé une journée de tests supplémentaire pour arriver dans de bonnes conditions. Malgré cette préparation, Andrea Adamo ne prend rien pour acquis étant donné les récents malheurs de l'équipe et admet qu'il craint le statut de favori.

"Les tests se sont très bien passés. Nous avons fait trois jours et ensuite nous sommes revenus avec Thierry," a déclaré Adamo à Motorsport.com. "Après les trois premiers [jours de tests], nous sommes rentrés chez nous et avons fait un peu plus de devoirs, puis nous sommes revenus une journée avec Thierry. Nous voulions faire tout ce qui était possible, je ne voulais rien laisser au hasard."

"Si vous regardez les quatre derniers rallyes, nous avons eu un problème en menant au moins trois fois sur quatre avec une grande marge. Nous avons déjà eu l'occasion de le faire. J'ai toujours peur de venir sur un rallye en tant que favori, je préfère jouer l'outsider", a tempéré le patron de Hyundai Motorsport."Que vous le vouliez ou non, vous avez la pression sur vos épaules et lorsque vous travaillez sous pression, ce n'est pas toujours agréable. Je pense que nous avons assez de pression pour obtenir des résultats, compte tenu des résultats des quatre derniers rallyes."

Lire aussi :

Adamo a confiance en son pilote belge, qui aborde l'épreuve en tant que grand favori grâce à sa connaissance des routes particulières d'Ypres : "C'est un pilote de classe mondiale et il connaît très bien les routes, il doit donc montrer ce qui a déjà été démontré à plusieurs reprises, qu'il est de classe mondiale et qu'il peut gérer la pression et être performant".

partages
commentaires
Shakedown - Neuville affole déjà les compteurs

Article précédent

Shakedown - Neuville affole déjà les compteurs

Article suivant

ES1 & 2 - Breen et Hyundai annoncent la couleur

ES1 & 2 - Breen et Hyundai annoncent la couleur
Charger les commentaires