WRC
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
66 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
94 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
115 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
136 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
150 jours
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
171 jours

Lappi a été "surpris" de voir Ogier continuer en WRC

partages
commentaires
Lappi a été "surpris" de voir Ogier continuer en WRC
Par :
1 avr. 2020 à 08:29

Coéquipier de Sébastien Ogier en 2019, le Finlandais s'attendait à voir le Français raccrocher le casque plutôt que rejoindre Toyota.

Coéquipier de Sébastien Ogier le temps d'une campagne mondiale, l'an passé chez Citroën, Esapekka Lappi a confié son étonnement de voir le Français poursuivre l'aventure en WRC en rejoignant Toyota cette saison. Le pilote finlandais s'attendait à voir le sextuple Champion du monde raccrocher mais estime que la perte de sa couronne face à Ott Tänak l'a peut-être aidé à retrouver de la motivation.

Lire aussi :

Tandis qu'Ogier a rejoint Toyota avec un contrat d'un an, dans l'optique de quitter le championnat fin 2020, Citroën a mis fin à son programme WRC dans la foulée de son départ. Sur la touche, Lappi est parvenu à trouver refuge chez M-Sport, où il évolue notamment aux côtés de Teemu Suninen.

"J'ai eu la chance de travailler avec plusieurs pilotes de haut niveau ces trois dernières années, et la cerise sur le gâteau, c'était Seb l'an dernier", confie Esapekka Lappi dans une interview publiée par Red Bull. "La plus grosse différence venait de la concentration qu'il plaçait sur de petits détails. Pas vraiment en matière de réglages sur la voiture, mais toutes les autres choses comme ce qui se passe en dehors du pilotage : les mécaniciens, les informations et les choix de pneus. C'était un bon indicateur pour moi, et je n'avais jamais vu ça auparavant."

"J'ai été surpris que Seb continue cette saison. Je me disais qu'il pourrait arrêter. On dirait que [la perte du titre] a été une motivation pour lui. Je ne sais pas ce qu'il veut faire après le rallye, mis à part Extreme E. C'est sûr qu'il continuera à piloter quelque part." 

La victoire, une émotion unique

Âgé de 29 ans, le Finlandais a connu sa première heure de gloire en Championnat du monde des Rallyes dès 2017, lorsqu'il a remporté son épreuve nationale au volant d'une Toyota Yaris pour ce qui n'était que son quatrième rallye en WRC. Bien que tourné vers l'avenir, il admet que les émotions vécues ce jour-là resteront probablement inégalées.

"C'est ce que j'ai fait de plus cool dans ce sport", assure Lappi, qui s'était imposé après, entre autres, la sortie de route d'Ogier et l'abandon mécanique de Latvala. "Je ne sais pas si je vais pouvoir gagner un autre rallye à l'avenir. J'espère. Je ne crois pas que je ressentirai les mêmes choses qu'à l'époque, même si je gagnais le titre. Ce sera dur de faire plus. D'abord, c'est arrivé très vite car c'était ma première dans une WRC sur le Rallye de Finlande, et c'était déjà un rêve qui devenait réalité. J'espérais vraiment que ça arrive à un moment donné, mais y parvenir du premier coup, c'était fou. C'étaient vraiment de belles sensations, difficiles à décrire. Quand on est un pilote de rallye et que l'on gagne quelque chose, c'est très important de savoir ensuite ce que ça fait."

Article suivant
Le WRC confirme le système hybride standard pour 2022

Article précédent

Le WRC confirme le système hybride standard pour 2022

Article suivant

Loeb : Je ne sais pas quel sera mon avenir au-delà de 2020

Loeb : Je ne sais pas quel sera mon avenir au-delà de 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier , Esapekka Lappi
Auteur Basile Davoine