Markko Märtin reprendra du service au Rallye d’Estonie

Le quintuple vainqueur en Championnat du monde des Rallyes est la dernière tête d’affiche annoncée pour le Rallye d’Estonie, et roulera au volant d’une Ford Fiesta WRC.

Markko Märtin reprendra du service au Rallye d’Estonie

Markko Märtin est l’un des créateurs du Rallye d’Estonie, et en a par ailleurs remporté la course inaugurale en 2002. La décision de revenir à la compétition pour cet événement précis a été simple à prendre, d’après ses dires. Toutes les équipes d’usine du Championnat du monde de rallye ont par ailleurs répondu présentes en Estonie, comme elles ont l’habitude de le faire afin de préparer le Rallye de Finlande.

Lire aussi :

L’événement, qui se tiendra du 12 au 14 juillet, sera l’occasion pour Märtin de découvrir la nouvelle génération de WRC. "Je suis déjà monté dedans, mais en tant que passager d’Ott [Tänak]", a déclaré l’ancien pilote d’usine Subaru, Ford et Peugeot, dont la dernière saison en WRC remonte à il y a 14 ans. "Il pilotait plutôt bien. C’était une super sensation dans les virages rapides, je sentais que l’aéro fonctionnait vraiment bien."

"Comment je vais m’y prendre ? Je ne sais pas. Comment je vais m’adapter à l’aéro ? Je ne sais pas. Où est-ce que je vais finir ? Je ne sais pas… Mais je serai assez content si aucune des R5 ne me bat !" a-t-il poursuivi. "Je n’ai pas roulé sur ces routes depuis 2011, et je n’ai plus été dans une voiture contemporaine depuis 2007. Cela va être intéressant."

Märtin n’a pas manqué de complimenter Urmo Aava, son compatriote et ancien concurrent de WRC, pour le travail qu’il a réalisé dans la mise en place du Rallye d’Estonie. "C’est assez incroyable de voir à quel point cet événement grandit. J’étais là au début, il y a 15 ans ou plus, avec la décision de venir dans la région où se déroule le rallye. Il y a de très bonnes infrastructures là-bas, et les routes sont assez semblables à celles de la Finlande. Il y a probablement des routes plus divertissantes dans d’autres parties de l’Estonie, mais celles-ci sont plus représentatives [de la Finlande], surtout les petites routes."

"Avec tous les engagés, on dirait que cela va être un très bel événement, et vu que c’est mon rallye à domicile, je devais y prendre part." Märtin a remporté son dernier événement à domicile lors du Louna-Eesti Rallye en 2016, dans sa propre Ford Focus RS WRC, et avait également connu le succès au volant d’une Ford Escort RS1800 lors du Rallye d’Otago en 2017.

Cela fait néanmoins longtemps qu’il n’a pas affronté son protégé, Ott Tänak. "C’est un peu de sa faute si je fais cela", a expliqué Märtin. "Je lui en parlais et lui ai dit ‘bon sang quand j’ai découvert ce que cela va coûter !’ Mais il a continué à me suivre et finalement j’ai été d’accord pour que cela se produise. C’était une bonne idée à ce moment-là…"

Lire aussi :

Aava a pour sa part déclaré que la présence de Märtin à son événement à domicile était aussi importante que d’avoir les quatre teams d’usine WRC représentés. "Notre but était d’avoir quatre équipes de constructeurs WRC", a-t-il déclaré. "L’arrivée de Markko Märtin et de [son copilote] Kristo Kraag avec une Ford Fiesta WRC est, à mon avis, du même niveau d’importance. En 2010 ils sont devenus les premiers vainqueurs du Rallye d’Estonie [sous sa forme actuelle] et nous sommes honorés de les avoir de nouveau ici. Marko tient un rôle important dans le développement du rallye estonien et j’ai hâte d’avoir ses retours sur l’événement."

Sept WRC prendront part à celui-ci, puisque Toyota fera rouler Tänak, et M-Sport Elfyn Evans. Pour sa part, Esapekka Lappi représentera Citroën, tandis qu’Andreas Mikkelsen et le nouveau venu de l’équipe, Craig Breen, rouleront pour Hyundai. Ils seront rejoints par Märtin et le local Georg Gross chez Ford Fiesta WRC. Enfin, le pilote M-Sport WRC Teemu Suninen sera aussi de la partie pour rouler avec la nouvelle Ford Fiesta R5.

partages
commentaires
Toyota alignera Katsuta sur deux manches WRC
Article précédent

Toyota alignera Katsuta sur deux manches WRC

Article suivant

Le Safari Rally proche d'un retour, le Tour de Corse menacé

Le Safari Rally proche d'un retour, le Tour de Corse menacé
Charger les commentaires
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs Prime

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Après avoir remporté un huitième titre mondial, Sébastien Ogier va cesser son engagement à plein temps en WRC. Pour comprendre l'héritage qu'il laisse, plusieurs de ses anciens adversaires, coéquipiers ou collègues témoignent de cette carrière riche en succès.

WRC
30 nov. 2021
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020