Le Rallye Monte-Carlo 2024 dévoile la première version de son parcours

Les organisateurs du Rallye Monte-Carlo promettent un retour vers les hauteurs avec une édition 2024 de l'épreuve tracée plus au nord que ces dernières années. Au menu, plus de cols et, espèrent-ils, plus de neige.

Sébastien Ogier, Vincent Landais, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota GR Yaris Rally1

Photo de: McKlein/LAT Images

L'Automobile Club de Monaco a dévoilé les premiers contours du parcours du Rallye Monte-Carlo 2024. Et c'est une édition plus enneigée que les années précédentes qu'espère le comité d'organisation, avec des spéciales tracées plus au nord, coïncidant avec le retour du rallye à Gap.

Le départ sera bien donné depuis Monaco, comme le veut la tradition, mais le parc d'assistance va retrouver la capitale haut-alpine, qui avait été désertée ces deux dernières années au profit d'une implantation en Principauté. D'importants travaux à Monaco ont poussé à ramener la base de l'épreuve à Gap, qui l'avait déjà accueillie sans discontinuer de 2014 à 2021 pour le plus grand bonheur du local, Sébastien Ogier.

Le parcours de cette 92e édition, prévue du 25 au 28 janvier 2024, compte 338,62 km avec 17 spéciales passant dans cinq départements et totalisant 14 cols à franchir. Le premier gros morceau à passer sera celui du jeudi soir, avec notamment le Col de Fontbelle qui fait son retour. Deux spéciales en nocturne lanceront alors les hostilités : Thoard / Saint-Geniez et Bayons / Bréziers.

Le lendemain, la première journée complète se déroulera à l'est de Gap et se partagera entre les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. Une étape intense avec 106,10 km chronométrés comprenant deux boucles de trois chronos : Saint-Léger-les-Mélèzes / La Bâtie-Neuve, Champcella / Saint-Clément-sur-Durance et La Bréole / Selonnet.

Le samedi, c'est à l'ouest de Gap que ça se passera, avec cette fois 134,86 km de spéciales entre Hautes-Alpes, Drôme et Isère. Là encore, le programme prévoit deux boucles de trois ES, que l'on annonce d'ores et déjà délicates : Sigottier / Valdrôme, Les Nonières / Chichilianne et Pellafol / Agnières-en-Dévoluy.

Il restera encore 51,65 km à négocier le dimanche pour conclure le rallye, et non des moindres, avec un seul passage dans chaque spéciale du jour : La Bréole / Selonnet, Digne-les-Bains / Chaudon-Norante et La Bollène-Vésubie / Col de Turini. C'est dans ce col emblématique que se tiendra donc la Power Stage et que se jouera l'arrivée du rallye, avant la traditionnelle remise des prix à Monaco.

Le shakedown retrouvera lui aussi un parcours familier puisqu'il doit se dérouler le mercredi 24 janvier sur le tracé habituel du Monte-Carlo gapençais, Route de la Garde.

Les dates sont soumises à l'approbation du calendrier WRC 2024 par la FIA, bien qu'elles soient celles traditionnelles du Rallye Monte-Carlo, épreuve d'ouverture emblématique pour la saison. Le kilométrage des spéciales et leur horaire de départ peuvent, eux, évoluer avant la publication des documents officiels par les organisateurs.

Programme provisoire du Rallye Monte-Carlo 2024

Mercredi 24 janvier 2024
Shakedown Gap 3,35 km 16h01
Jeudi 25 janvier 2024
ES1 Thoard / Saint-Geniez 20,82 km 20h35
ES2 Bayons / Bréziers 25,19 km 21h58
Vendredi 26 janvier 2024
ES3 Saint-Léger-les-Mélèzes / La Bâtie-Neuve 1 16,87 km 09h06
ES4 Champcella / Saint-Clément-sur-Durance 1 17,87 km 10h34
ES5 La Bréole / Selonnet 1 18,31 km 12h02
ES6 Saint-Léger-les-Mélèzes / La Bâtie-Neuve 2 16,87 km 14h53
ES7 Champcella / Saint-Clément-sur-Durance 2 17,87 km 16h21
ES8 La Bréole / Selonnet 2 18,31 km 17h49
Samedi 27 janvier 2024
ES9 Sigottier / Valdrôme 2 20,89 km 08h35
ES10 Les Nonières / Chichilianne 1 20,08 km 09h53
ES11 Pellafol / Agnières-en-Dévoluy 1 26,46 km 11h06
ES12 Sigottier / Valdrôme 1 20,89 km 14h05
ES13 Les Nonières / Chichilianne 2 20,08 km 15h23
ES14 Pellafol / Agnières-en-Dévoluy 2 26,46 km 16h36
Dimanche 28 janvier 2024
ES15 La Bréole / Selonnet 18,31 km 07h04
ES16 Digne-les-Bains / Chaudon-Norante 19,04 km 08h35
ES17 La Bollène-Vésubie / Col de Turini 14,30 km 12h15
Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent "Inacceptable" : après la pénalité de Tänak, la FIA concède une faille
Article suivant Pour Latvala, Rovanperä a dominé l'Estonie à la manière d'un Loeb

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France