WRC Rallye de Pologne

Ogier contraint de renoncer au Rallye de Pologne

Même s'il n'est pas blessé gravement, Sébastien Ogier ne pourra pas participer au Rallye de Pologne suite à l'accident de la route dans lequel il a été impliqué lors de la reconnaissance du parcours.

Sébastien Ogier, Toyota Gazoo Racing WRT

L'équipe Toyota WRC vient d'annoncer ce mardi soir que Sébastien Ogier ne serait pas en mesure de participer au Rallye de Pologne qui se tiendra à partir de ce jeudi. L'octuple Champion du monde et son copilote Vincent Landais ont été impliqués dans un accident de la route lors de la reconnaissance effectuée ce matin. 

Si Ogier, comme les trois autres personnes impliquées dans ce qui apparaît être une collision frontale sur une route non goudronnée, n'est pas blessé gravement, il doit en revanche rester en observation et est donc contraint de manquer le rallye. Landais a pour sa part pu quitter l'hôpital.

"Sébastien Ogier et Vincent Landais, membres de l'équipe TGR-WRT, ont été transportés à l'hôpital pour des examens médicaux suite à une collision routière survenue lors de la reconnaissance du Rallye de Pologne mardi matin", peut-on lire dans un communiqué publié par Toyota. "Deux occupants de l'autre véhicule impliqué, membres du public, ont également été emmenés à l'hôpital pour des examens médicaux."

"L'incident s'est produit alors qu'Ogier et Landais préparaient la spéciale de Goldap, qui constituera les 10e et 14e spéciales du rallye ce samedi. Ogier et Landais conduisaient une voiture de route, comme c'est le cas pour les reconnaissances en rallye. Toutes les voitures de reconnaissance sont équipées d'un système de localisation GPS, qui montre que les vitesses étaient dans les limites fixées."

"Toutes les personnes impliquées ont passé des scanners qui n'ont révélé aucune blessure grave. Si Landais est sorti de l'hôpital, Ogier restera en observation médicale toute la nuit et ne pourra pas participer à l'épreuve. La sécurité et le bien-être de toutes les personnes impliquées restent la priorité absolue de l'équipe. Parallèlement, l'équipe étudie ses options concernant un éventuel remplacement et fera le point sur la situation en temps voulu."

Le Rallye de Pologne aurait dû être la cinquième manche de la saison disputée par l'équipage français, après le Monte-Carlo (deuxième à l'arrivée), la Croatie (victoire), le Portugal (victoire) et la Sardaigne (deuxième). Ils sont attendus au Rallye de Lettonie fin juillet.

Lire aussi :

VIDÉO - Le trailer du Rallye de Pologne

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Ogier et Landais impliqués dans un accident de la route en Pologne
Article suivant Rovanperä remplace Ogier au Rallye de Pologne !

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France