Solberg proche d'une promotion chez Hyundai

Sans être grandement équivoque, Andrea Adamo a toutefois laissé entendre qu'Oliver Solberg pourrait être promu chez Hyundai Motorsport la saison prochaine.

Solberg proche d'une promotion chez Hyundai

Oliver Solberg a fait ses grands débuts en WRC cette année lors de l'Arctic Rally Finland, où il a terminé septième au mois de février. Puis il a effectué une seconde apparition au Safari Rally en juin, qui s'est soldée par un abandon prématuré. Fils du Champion du monde 2003 Petter Solberg, le jeune pilote de 19 ans jongle cette année entre ces piges en WRC et un programme en WRC2 avec Hyundai.

Le constructeur coréen a déjà assuré ses arrières en prolongeant les contrats de Thierry Neuville et Ott Tänak pour 2022, et doit désormais se pencher sur l'engagement de sa troisième auto en Championnat du monde. Cette année, cette auto a été partagée entre Dani Sordo et Craig Breen : le premier n'a pas encore assuré son avenir en WRC tandis que le second pourrait rejoindre M-Sport. Réputé très loquace, Andrea Adamo n'a cette fois pas envie d'en dire trop. Interrogé sur l'éventuel départ de Craig Breen, il évacue le sujet : "Demandez à Malcolm [Wilson, patron de M-Sport]".

Concernant Oliver Solberg, l'Italien a confirmé à Motorsport.com qu'il était sous contrat pour l'an prochain mais n'a pas voulu s'étendre sur la forme que pourrait prendre le programme du Suédois. "Il a un contrat avec Hyundai Motorsport pour l'année prochaine, donc nous verrons bien ce qu'il fera", assure le directeur de l'équipe. "J'ai déjà pris une décision. J'ai dit que j'avais pris une décision, pas que j'allais la partager."

Le mois dernier, avant le Rallye d'Ypres, Oliver Solberg a fait savoir qu'il ignorait encore de quoi son avenir serait fait mais qu'il espérait évidemment avoir sa chance en WRC avec Hyundai.

"Nous ne sommes encore qu'à la moitié de l'année", a-t-il rappelé. "Ce serait bien de savoir bientôt et que ça se calme avec tout ça, ce serait bien que ça se fasse dès que possible. Il est encore très tôt et il faut encore tout planifier, discuter, c'est certain. Il y a encore un long chemin à faire."

"Je ne sais pas, nous verrons et nous demanderons au patron pour savoir ce qu'il en pense. C'est une bonne année avec beaucoup de points positifs, et il est certain qu'il y a aussi beaucoup à apprendre. Je suis à un stade de ma carrière où la courbe d'apprentissage est importante, mais je pense qu'ils [Hyundai] voient les aspects positifs, et ça se passe bien, ils sont contents de tout."

Lire aussi :

partages
commentaires
Formule 1, MotoGP et WRC restent sur Canal+

Article précédent

Formule 1, MotoGP et WRC restent sur Canal+

Article suivant

Lappi dans une cinquième Toyota au Rallye de Finlande !

Lappi dans une cinquième Toyota au Rallye de Finlande !
Charger les commentaires