Suninen démarre fort en Sardaigne, Tänak distancé

Teemu Suninen s'est installé aux commandes du Rallye de Sardaigne après les deux premières spéciales. Hyundai est dans le dur.

Suninen démarre fort en Sardaigne, Tänak distancé

Au lendemain d'un shakedown peu représentatif mais marqué par la grosse sortie de route de Kalle Rovanperä, heureusement sans gravité, les hostilités ont débuté tôt ce vendredi matin en Sardaigne. Il fallait être bien réveillé pour ce premier passage sur les 12 km de Tempio Pausania, constituant la première spéciale du week-end : le parcours plus étroit que jamais et particulièrement glissant n'a notamment pas fait de cadeau aux ouvreurs qu'étaient le leader du championnat Elfyn Evans, et Sébastien Ogier.

À ce petit jeu, c'est Teemu Suninen qui a brillé en signant le premier scratch du rallye avec pas moins de 12"4 d'avance sur son coéquipier Esapekka Lappi. Le Finlandais était sans doute le seul heureux, tous les pilotes déplorant l'absence de grip sur cette spéciale qui sera également empruntée pour l'ES3.

Lire aussi :

L'ES2 proposait une vingtaine de kilomètres sur un tracé un peu plus "naturel", comme l'a mentionné Ogier. Une spéciale que n'a pas pu boucler Lappi, victime d'un incident mécanique sur sa Ford Fiesta, qui a laissé échapper de la fumée... Un malheur contrastant largement avec son équipier décidément en verve, puisque Suninen s'est de nouveau montré à l'aise, confirmant son leadership. Le Finlandais n'a toutefois pas signé de deuxième scratch, puisque Dani Sordo s'est emparé du meilleur temps de la deuxième spéciale avec sept secondes d'avance. Le grand perdant de cette première boucle n'est autre qu'Ott Tänak, qui a laissé filer près d'une trentaine de secondes dans l'ES2.

Au classement général, Suninen est aux commandes avec 5"4 d'avance sur Sordo et 14"4 sur Ogier. Evans est quatrième tandis que Tänak est relégué au huitième rang.

Scratchs de la matinée

ES1 : Finland T. Suninen (Ford)

ES2 : Spain D. Sordo (Hyundai)

Italy Rallye de Sardaigne - Classement après l'ES2

partages
commentaires
Les enseignements que Toyota doit retenir dans la lutte pour le titre

Article précédent

Les enseignements que Toyota doit retenir dans la lutte pour le titre

Article suivant

Dani Sordo prend les commandes en Sardaigne !

Dani Sordo prend les commandes en Sardaigne !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Catégorie Étape 1
Auteur Basile Davoine