WRC
04 sept.
Shakedown dans
23 jours
18 sept.
Prochain événement dans
37 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
Prochain événement dans
64 jours
C
Rally d'Italie
29 oct.
Prochain événement dans
78 jours
19 nov.
Prochain événement dans
99 jours

Tänak a pris "une très bonne leçon" au Monte-Carlo

partages
commentaires
Tänak a pris "une très bonne leçon" au Monte-Carlo
Par :
10 févr. 2020 à 15:30

Bien que largement écourté, le Rallye de Suède aura bien lieu en fin de semaine et va permettre au Champion du monde en titre de tenter de se relancer.

Ott Tänak a vécu une première chaotique le mois dernier avec Hyundai, victime d'une impressionnante sortie de route qui l'a contraint à l'abandon mais dont son copilote et lui sont sortis indemnes. Bien décidé à remettre les pendules à l'heure, l'Estonien a rapidement déploré le temps de roulage que cette grosse mésaventure lui avait coûté, alors qu'il doit encore prendre ses marques au volant de la i20. L'heure est donc à la volonté de rebondir tout en faisant preuve d'une grande prudence, car le zéro pointé enregistré sur le Monte-Carlo est aussi un coup dur sportif dans la quête d'un second titre.

Lire aussi :

"Depuis le Monte-Carlo, je me sens mieux chaque jour", rassure d'abord Ott Tänak, qui avait tout de même passé une nuit en observation à l'hôpital après son accident. "Nous avons appris une très bonne leçon et nous savons qu'à chaque fois que nous pilotons sur une nouvelle portion, nous devons vraiment nous concentrer plus que jamais. Piloter en Suède est toujours très particulier, surtout quand il y a des conditions glaciales et gelées. L'adhérence qu'offrent les pneus cloutés est extrêmement élevée et procure de formidables sensations. Ce sera important pour nous de ramener des points et de progresser étape par étape. Ce sera notre première sur une telle surface avec Hyundai mais j'espère que nous pourrons décrocher un bon résultat."

Hyundai alignera en Suède Craig Breen sur sa troisième auto, suite à la décision prise par Sébastien Loeb de ne pas être au départ de cette deuxième manche. Le constructeur sud-coréen se présentera également en Scandinavie avec un Thierry Neuville leader du championnat après son carton plein réalisé sur le Monte-Carlo.

Lire aussi :

"Un Rallye de Suède idéal serait d'avoir beaucoup de neige, d'immenses congères, des routes très glacées, soit les conditions parfaites pour nous afin d'aller vite en pleine confiance et de tirer le maximum de la voiture", souligne le Belge. "Lorsque la route est correctement glacée, les clous permettent une bonne adhérence et l'on peut aller à fond. Évidemment, s'il y a moins de neige que les années précédentes, ce pourrait être assez dur de faire les spéciales. Nos pneus sont très fins et très hauts, donc ils ne fonctionneront pas de la même manière sur de la terre et ce sera vraiment compliqué. Sans les congères, le rallye va de plus en plus vite et il devient moins intéressant, alors croisons les doigts pour que beaucoup de neige arrive."

Les organisateurs du Rallye de Suède ont officialisé le parcours modifié de l'épreuve jeudi dernier. Celui-ci se déroulera sur seulement 180 km répartis à travers 11 spéciales chronométrées.

Toyota teste déjà sa WRC pour la saison 2021

Article précédent

Toyota teste déjà sa WRC pour la saison 2021

Article suivant

Ogier espère profiter de sa position de départ en Suède

Ogier espère profiter de sa position de départ en Suède
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Thierry Neuville , Ott Tänak
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Basile Davoine