WRC
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
08 oct.
Prochain événement dans
14 jours
C
Rallye d'Ypres
19 nov.
Prochain événement dans
56 jours

Tänak et Hyundai s'installent en tête du Rallye d'Estonie

partages
commentaires
Par :

Devant son public, Ott Tänak s'est installé aux commandes du Rallye d'Estonie samedi matin, alors que Kalle Rovanperä a été malchanceux.

Au lendemain d'une super spéciale trop courte et trop peu révélatrice pour avoir une idée des forces en présence, les hostilités ont débuté tôt ce matin en Estonie. Les concurrents s'en sont donné à cœur joie sur les routes très rapides de ce rallye intégré en urgence au calendrier, crise du coronavirus oblige. Dans ces conditions, c'est Kalle Rovanperä qui a démarré la journée pied au plancher, le jeune Finlandais signant le meilleur chrono de la première spéciale du jour. Le pilote Toyota a toutefois déchanté dès l'ES3, dans laquelle il a été victime d'une crevaison qui lui a fait perdre une grosse vingtaine de secondes.

Lire aussi :

Sur ses terres, Ott Tänak a pris la main en se montrant le plus rapide dans l'ES3 puis l'ES4. C'est dans cette dernière qu'il a accentué légèrement son avance sur la concurrence, profitant de sa position de passage idéale sur la route. L'ordre de départ a également été parfaitement exploité par Craig Breen, qui a même parfois fait jeu égal avec son coéquipier et Champion du monde.

Forcément handicapé par le fait d'ouvrir la route, Sébastien Ogier a plutôt bien limité les dégâts même s'il a déploré un manque de grip en début de journée. Au volant de la Toyota Yaris WRC, le Français a même remporté l'ES5, ce qui lui a permis de remonter au quatrième rang, alors qu'il lutte pour la troisième place du général avec Thierry Neuville. Le Belge a reconnu qu'il manquait "un peu de confiance dans les parties rapides", ce qui ne l'a pas empêché d'empocher le scratch de l'ES6.

À la mi-journée, Tänak compte 6"8 d'avance sur Breen et 11"1 sur Tänak. Ogier est quatrième à 15"5. Cinq autres spéciales attendent les pilotes cet après-midi, avec une deuxième boucle identique à celle de la matinée. La donne changera toutefois puisque l'ordre de départ se basera sur le classement du rallye et non plus sur celui du championnat. Ce changement de règlement a été convenu en raison du format ramassé de ce Rallye d'Estonie.

Scratchs de la matinée

ES2 : Finland K. Rovanperä (Toyota)

ES3 : Estonia O. Tänak (Hyundai)

ES4 : Estonia O. Tänak (Hyundai)

ES5 : France S. Ogier (Toyota)

ES6 : Belgium T. Neuville (Hyundai)

Estonia Rallye d'Estonie - Classement après l'ES6

Lappi premier leader en Estonie après la super spéciale

Article précédent

Lappi premier leader en Estonie après la super spéciale

Article suivant

Tänak résiste à Breen, Neuville perd très gros

Tänak résiste à Breen, Neuville perd très gros
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Estonie
Catégorie Étape 2
Auteur Basile Davoine