Bautista pas amer malgré une situation plutôt "ironique"

partages
commentaires
Bautista pas amer malgré une situation plutôt
Par : Léna Buffa
Co-auteur: Guillaume Navarro
31 oct. 2018 à 14:55

Bautista assure bien vivre son transfert en WSBK, convaincu que la moto dont il disposera dans ce championnat lui permettra de se battre pour de meilleurs résultats que sa moto satellite en MotoGP.

Avec humilité, Álvaro Bautista a savouré l'instant lors de sa pige du week-end dernier au sein de l'équipe officielle Ducati. Pas question pour lui de se morfondre avec des questions sans réponses, comme de ce qu'il serait advenu de sa carrière s'il avait été en mesure de disposer plus tôt d'une machine du potentiel de la GP18, avec laquelle il vient de s'illustrer de manière très avantageuse.

"Que je sois pilote officiel Ducati aujourd'hui alors que je ne serai pas ici en 2019, c'est ironique", pointait-il tout de même à l'entame de ce week-end si particulier, admettant se trouver dans une situation qui n'était "pas confortable" mais être déterminé à l'exploiter comme il se doit après avoir obtenu ce guidon in extremis.

Lire aussi :

Focalisé sur son travail durant trois jours, l'Espagnol a su, une nouvelle fois, se mettre en valeur au guidon d'une machine plus récente et plus aboutie que celle qu'il pilote habituellement puisqu'il a obtenu la quatrième place en course. Une parenthèse de courte durée car, dès cette semaine, il retrouve son box au sein du team Ángel Nieto, sachant que Jorge Lorenzo, s'il doit à nouveau être forfait, sera cette fois remplacé par Michele Pirro.

Alvaro Bautista, Ducati Team

Désormais 11e du championnat grâce aux points marqués en Australie, Álvaro Bautista a la certitude de boucler cette année avec un compteur plus garni qu'il ne l'a été ces quatre dernières saisons, pourtant il sait depuis déjà plusieurs mois que, quelle que soit sa progression, il ne pourra pas capitaliser avec une nouvelle saison en MotoGP. Son avenir s'écrira en World Superbike, où il rejoindra l'équipe officielle Ducati aux côtés de Chaz Davies.

Pas amer, il entend désormais focaliser son attention sur le nouveau défi qui l'attend, dans l'espoir de retrouver une machine qui lui permette de jouer la gagne, dix ans après sa dernière victoire en date, acquise lors de sa dernière année en 250cc.

"Je pense que les choses arrivent toutes pour une raison", pointe Bautista. "Pour moi, il est important d'avoir une bonne moto pour pouvoir me battre pour des victoires, en MotoGP ou en World Superbike. Je sais que pour la saison prochaine, il n'était pas possible d'avoir une moto compétitive [en Grand Prix], donc maintenant, je suis plus heureux qu'auparavant d'aller en Superbike car je connais le potentiel de Ducati et je sais qu'ils vont faire une moto vraiment bonne pour se battre pour le championnat : je suis donc optimiste concernant ma saison là-bas."

"J'aime courir, mais j'aime aussi gagner. Et si l'on n'a pas de moto performante, on ne peut pas gagner. Je suis plutôt heureux. Ce qui est le plus important n'est pas là où tu cours, mais de prendre du plaisir en le faisant", assure-t-il, philosophe.

Avec Oriol Puigdemont

Article suivant
Baz clôt la saison sur une bonne note

Article précédent

Baz clôt la saison sur une bonne note

Article suivant

Officiel - BMW de retour comme constructeur en Superbike avec Sykes

Officiel - BMW de retour comme constructeur en Superbike avec Sykes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , WSBK
Pilotes Álvaro Bautista
Équipes Ducati Team Boutique , Ángel Nieto Team
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités