WSBK
27 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé

WSS - Cluzel offre sa première victoire au GMT94 !

partages
commentaires
WSS - Cluzel offre sa première victoire au GMT94 !
Par :
17 mars 2019 à 10:08

Le pilote français a réalisé une course solide sur le circuit de Buriram et est allé s’imposer au terme d’une belle bagarre avec ses adversaires, offrant ainsi sa première victoire à son équipe.

Jules Cluzel a été, sans conteste, l’homme fort de cette seconde manche de la saison Supersport en Thaïlande. Auteur du meilleur temps vendredi, il s'est qualifié à la première place samedi, et a ainsi offert sa première pole position au GMT94. Il était logiquement très attendu en course aujourd’hui.

Lire le résumé de la manche précédente :

Après un excellent départ qui l’a vu conserver la tête de la course, il est parvenu à créer un léger écart durant les cinq premiers tours. Avec un premier groupe longtemps composé de huit pilotes, le Français a eu fort à faire tout au long des 12 derniers tours mais a su résister aux différentes attaques de ses adversaires pour se maintenir en première place à l’entame du dernier tour. Profitant de la bagarre, derrière lui, pour la seconde place, il a pu respirer un peu dans les derniers virages pour aller s’imposer avec l’art et la manière.

"Je suis super content de cette victoire !" s’est-il exclamé au micro du site officiel WSBK à l’arrivée. "C’est toujours bien de gagner, mais cette fois c’est spécial car c’est la première victoire du GMT94 en Supersport. Nous avons bien roulé tout au long du week-end et nous étions les plus forts avant la course, la pression était un peu plus haute. Il faut continuer ainsi. Mon objectif est bien évidemment de gagner des courses mais aussi de réaliser une saison solide, tout en me faisant plaisir."

Remontée et surprise

Outre Cluzel, les deux autres hommes à s’être maintenus aux avant-postes tout au long du week-end sont les deux coéquipiers Randy Krummenacher et Federico Caricasulo. Partis respectivement deuxième et troisième sur la grille, ils ont réalisé des courses très différentes. Le Suisse est complètement passé à côté de son départ et a beaucoup rétrogradé, tandis que l’Italien a su se placer en seconde position dans le premier virage. Principal adversaire du Français tout au long de la course, il a eu la surprise de voir Krummenacher remonter à toute vitesse lors des cinq derniers tours. Esseulé en cinquième position en fin de course, il n'a fallu que quatre tours à ce dernier pour venir se mêler à la bagarre pour la victoire.

Attaqué dans le dernier tour, il a été contraint de riposter et a ainsi vu Cluzel s’envoler vers la victoire. Il a néanmoins terminé second, et les deux hommes se retrouvent désormais à égalité de points en tête du championnat. "C’était difficile de doubler au début, mais à la fin cela allait mieux. Cette deuxième place est importante, nous sommes dans la bonne voie", a-t-il commenté dans le parc fermé, un peu déçu.

La déception était encore plus visible sur le visage de Federico Caricasulo. Promis à un duel avec Cluzel pour la victoire, il a finalement dû s’incliner face à son coéquipier, et surtout faire face à un incroyable Isaac Viñales qui est venu jouer les troubles fêtes aux avant-postes. Parti de la sixième position, l’Espagnol s’est tout de suite inséré dans le groupe de tête, jusqu’à mener la course durant quelques virages. L’ancien pilote Moto2 a tout donné mais il n’est pas parvenu à battre Caricasulo. S’il termine au pied du podium, il a été la véritable surprise de cette course. "Je ne m’attendais pas à cette bagarre, je n’avais pas pris en compte Viñales", a déclaré le pilote italien. "Les deux ou trois derniers tours ont été compliqués, j’ai souffert avec mon pneu arrière. Nous avons au moins fait un podium."

Malchance pour les autres Français

Pénalisé en Australie, Lucas Mahias souhaitait se rattraper en Thaïlande, mais a été victime de malchance. Ne parvenant pas à démarrer sa machine pour effectuer le tour de reconnaissance, il a été contraint de partir de la voie des stands, et donc de prendre le départ de la dernière place sur la grille, alors qu’ils s’était qualifié en neuvième position. Parti comme un boulet de canon, il est remonté de la 22e à la 11e place au premier passage sur la ligne, avant de s’installer en neuvième position en seulement trois tours. Néanmoins, il a dû stopper sa formidable remontée ici, l’écart avec le groupe de tête étant trop important pour être comblé. Profitant de l’abandon sur casse mécanique de Thomas Gradinger, il a terminé la course en huitième position.

Malchance également pour Jules Danilo, contraint de rentrer aux stands à neuf tours de l’arrivée, visiblement pour un souci technique qui pourrait avoir un lien avec l’incident dans lequel il a été impliqué en début de course avec Rob Hartog et Ayrton Badovini. Celui-ci est par ailleurs sous investigation par la direction de course. De son côté, Corentin Perolari a vécu des premiers tours compliqués en se retrouvant 21e. Le Français a cependant réalisé une belle remontée jusqu’à la 11e position.

Lire aussi :

À noter que María Herrera a inscrit son premier point en terminant 15e. L’Espagnole n’était pas la seule femme au départ puisque la Thaïlandaise Ratchada Nakcharoensri effectuait une wild-card. Celle-ci a pour sa part terminé en dernière position.

Thailand Buriram - Classement Supersport

Pos.
Pilote  Moto  Temps/Écart
1 France Jules Cluzel Yamaha 27'54.241
2 Switzerland Randy Krummenacher Yamaha 0.939
3 Italy Federico Caricasulo Yamaha 1.496
4 Spain Isaac Viñales Yamaha 1.572
5 Italy Raffaele De Rosa MV Agusta 2.861
6 Japan Hikari Okubo Kawasaki 4.599
7 Spain Héctor Barberá Yamaha 9.047
8 France Lucas Mahias Kawasaki 15.821
9 Belgium Loris Cresson Yamaha 16.933
10 Estonia Hannes Soomer Honda 17.220
11 France Corentin Perolari Yamaha 18.160
12 Hungary Peter Sebestyen Honda 24.255
13 Netherlands Jaimie Van Sikkelerus Honda 25.188
14 Netherlands Rob Hartog Kawasaki 27.764
15 Spain María Herrera Yamaha 42.143
16 Netherlands Glenn van Straalen Kawasaki 48.038
17 Italy Alfonso Coppola Honda 48.272
18 Spain Nacho Calero Kawasaki 52.497
19 Thailand Ratchada Nakcharoensri Yamaha 1'36.212
Nc Italy Federico Fuligni MV Agusta Abandon
Nc France Jules Danilo Honda Abandon
Nc Germany Christian Stange Honda Abandon
Nc Austria Thomas Gradinger Yamaha Abandon
Nc Italy Ayrton Badovini Kawasaki Abandon

Article suivant
Kawasaki ne s’avoue pas vaincu

Article précédent

Kawasaki ne s’avoue pas vaincu

Article suivant

Bautista toujours indétrônable, Rea et Lowes en embuscade

Bautista toujours indétrônable, Rea et Lowes en embuscade
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Catégorie SSP - Course
Pilotes Jules Cluzel
Équipes GMT94
Auteur Charlotte Guerdoux