WSBK
27 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé

WorldSSP300 - Deroue arrache la victoire et la 2e place au championnat

partages
commentaires
WorldSSP300 - Deroue arrache la victoire et la 2e place au championnat
Par :
28 oct. 2019 à 17:30

La dernière manche du World Supersport 300 s'est conclue sur un doublé pour les Pays-Bas et pour l'équipe Kawasaki Motoport, avec à la clé la place de vice-Champion du monde pour Scott Deroue.

Bien qu'il ait vu le titre lui échapper, avec un dénouement favorable à Manuel González dès la manche française du championnat, Scott Deroue n'a pas baissé les bras et, jusqu'au bout, il a livré bagarre pour finir sa saison le plus haut possible dans la hiérarchie. C'est une mission accomplie avec succès pour le pilote néerlandais, qui a profité du dernier round, à Losail, pour signer une nouvelle victoire, la deuxième pour lui cette année, et s'emparer du trophée de vice-Champion du monde après s'être classé troisième ces deux dernières années.

Lire aussi :

La désignation du lauréat 2019 à Magny-Cours et la réduction de moitié du plateau (ils étaient 29 à faire le voyage au Qatar) n'ont en rien altéré le spectacle de cette catégorie ultra concurrentielle et la course a une nouvelle fois tenu le public en haleine jusqu'au drapeau à damier. Une course en paquet, avec encore huit pilotes formant le groupe de tête à l'entame du dernier tour et une alternance incessante de leaders, jusqu'à un dénouement à la photo-finish lorsque Deroue a arraché la victoire à son compatriote Kevin Meuffels pour un petit centième !

Après avoir perdu un peu de temps à la fin du premier tour dans un contact, Ana Carrasco a rapidement refait son retard et, dès la troisième boucle, elle était aux commandes de la course. La Championne 2018, qui pouvait encore viser la place de dauphine cette année, n'allait toutefois pas avoir la vie facile, alors que González, Ieraci, Meuffels ou encore Deroue l'attaquaient et tour à tour s'emparaient du leadership. Ce dernier, arrivé au Qatar à égalité de points avec l'Espagnole, se devait de la devancer sous le drapeau à damier s'il voulait avoir l'avantage dans la hiérarchie finale. Tout s'est décidé dans le dernier tour, lorsque Deroue a réussi à se rapprocher de Meuffels, alors leader, et à fondre sur lui pour s'emparer de la victoire d'un cheveu, alors que Carrasco se retrouvait bloquée à la cinquième place, derrière González. Entre eux, Ieraci a réussi à s'infiltrer pour décrocher son premier podium.

Leader du premier tour, Tom Edwards s'est classé sixième, devant Galang Hendra Pratama, tandis que Marc García, premier lauréat de la catégorie en 2017, a chuté dans le dernier tour alors qu'il se trouvait lui aussi dans ce premier groupe. Le Français Andy Verdoïa a quant à lui validé sa quatrième place au championnat en se classant huitième de la course, après avoir pris l'avantage sur Hugo De Cancellis dans le sixième tour.

Le top 5 de la course :

  1. S. Deroue
  2. K. Meuffels +0"010
  3. B. Ieraci +0"249
  4. M. González +0"523
  5. A. Carrasco +0"610
Tom Edwards, Kawasaki ParkinGO Team, Bruno Ieraci, Kawasaki GP Project, Scott Deroue, Nijkerkervee
Article suivant
Un triplé pour terminer l'année de Jonathan Rea

Article précédent

Un triplé pour terminer l'année de Jonathan Rea

Article suivant

Honda présente sa nouvelle moto et officialise son 2e pilote

Honda présente sa nouvelle moto et officialise son 2e pilote
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Losail
Lieu Losail International Circuit
Auteur Léna Buffa