Résumé d'étape
Dakar Dakar

Autos, 11e étape - Sainz file vers la victoire, Loeb sauve son podium

Le Dakar 2024 s'est très certainement joué sur la 11e et avant-dernière étape : victime d'ennuis mécaniques, Sébastien Loeb a laissé le champ libre à Carlos Sainz, désormais tout proche de s'imposer pour la quatrième fois de sa carrière au général.

Carlos Sainz n'a jamais été aussi proche de remporter un quatrième Dakar, et Audi de faire triompher enfin son RS Q e-tron sur le plus grand rallye-raid du monde. À la régulière, plus rien ne peut menacer El Matador à l'issue de la 11e étape, si ce n'est un gros pépin dans la dernière spéciale vendredi. 

Car ce jeudi a marqué le tournant définitif dans le duel qui opposait le vétéran espagnol à Sébastien Loeb. Un affrontement malheureusement écourté, le Français ayant vu s'envoler toutes ses chances après une centaine de kilomètres seulement.

Sur un atterrissage après un saut, le triangle avant droit de son Hunter a lâché, et l'abandon a même été un temps envisagé. Finalement, l'équipe cliente YunXiang a donné les pièces de son Prodrive privé une fois Zi Yungang arrivé sur place, et le tandem Loeb-Lurquin a pu reprendre sa route après 1h15 d'immobilisation. 

Sur ce qui était décrit par les organisateurs comme "le plus gros morceau sportif de la deuxième semaine", avec 420 km d'un terrain cassant entre Alula et Yanbu, Carlos Sainz a donc filé vers la victoire finale, toujours escorté en cas de besoin par ses coéquipiers Stéphane Peterhansel et Mattias Ekström. Et il n'a pas particulièrement ménagé sa monture pour autant. 

Le pilote Audi a ainsi pointé en tête sur la majeure partie du tracé, avant de rendre quelques minutes sur la fin de parcours. Bien que premier sur la route, Guerlain Chicherit a une nouvelle fois démontré toutes ses qualités en signant sa deuxième victoire d'étape consécutive au volant de son Toyota Hilux. Il a devancé Guillaume de Mévius et Carlos Sainz de plus de cinq minutes. 

Sébastien Loeb doit faire une croix sur la victoire finale.

Sébastien Loeb doit faire une croix sur la victoire finale.

Vendredi, pour assurer la victoire finale, Carlos Sainz devra boucler les 175 derniers kilomètres de cette édition 2024 sans rencontrer de souci. Car son avance sur son dauphin est désormais abyssale : 1h27 !

"On a eu une crevaison lente près de l’arrivée mais après avoir vu Seb, nous avons piloté prudemment", a-t-il confié à l'arrivée. "Il y avait beaucoup de pierres, on passe notre temps à regarder juste devant la voiture et à piloter doucement. On a été chanceux car même en pilotant très doucement, parfois on crève."

"Il reste 170 kilomètres. Je sais, et particulièrement sur ce rallye, qu’il faut aller jusqu’à l’arrivée avant de crier victoire. C’est ce que l’on va essayer de faire. On va faire une bonne révision de la voiture car l’étape a été très, très dure. Si Sébastien est à une heure, je n’aurais pas besoin de me presser." 

Mais le deuxième du classement général n'est plus Sébastien Loeb, dont la ténacité a tout de même été récompensée pour sauver sa place sur le podium. L'Alsacien a notamment été aidé par les malheurs de Lucas Moraes, en proie lui aussi à des soucis techniques et qui n'a pas franchi la ligne à l'heure d'écrire ces lignes.

Le Brésilien tombe ainsi du podium provisoire, sur lequel on retrouve Guillaume de Mévius à la deuxième place ! Sébastien Loeb avait un temps sauvé cette position, mais il a dû une nouvelle fois s'arrêter dans le dernier tronçon de la spéciale.

Classement général provisoire

  Pilote Auto Temps/Écart Pénalité
1 Spain C. Sainz Audi 46h24'47 1'10
2 Belgium G. De Mévius Toyota +1h26'06 9'00
3 France S. Loeb Prodrive +1h36'02 17'00
4 France G. Chicherit Toyota +1h41'20 2'00
5 Czech Republic M. Prokop Ford +2h16'47  
6 South Africa G. Botterill Toyota +2h40'31 1'00
7 South Africa G. De Villiers Toyota +2h50'09 15'00
8 Lithuania B. Vanagas Toyota +3h00'36 5'51
9 Brazil L. Moraes Toyota +3h05'42  
10 France M. Serradori Century +3h08'17 15'00
Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Van Beveren a lourdement chuté en évitant un chameau
Article suivant Loeb ne gagnera pas le Dakar : "De toute façon, on a tout cassé"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France