Tests Pirelli : plus de 600 tours pour Alfa Romeo, Alpine et Red Bull

Trois écuries différentes ont permis à Pirelli d'engranger plus de 600 tours de données avec les pneus 18 pouces sur le circuit de Barcelone.

Tests Pirelli : plus de 600 tours pour Alfa Romeo, Alpine et Red Bull

À la suite du Grand Prix d'Espagne, se tenait ce mardi et ce mercredi à Barcelone des essais Pirelli dans le cadre des tests des pneus 18 pouces qui seront introduits l'an prochain en Formule 1. Trois écuries y participaient : Alfa Romeo et Red Bull Racing, qui ont roulé lors des deux jours, ainsi qu'Alpine qui n'a participé à ce test que lors de la deuxième journée.

Ces essais ont été particulièrement prolifiques en données pour Pirelli puisque ce sont pas moins de 614 tours au total qui ont été couverts durant ces deux jours. Ce sont donc un peu plus de neuf distances de course qui ont été réalisées. Dans le détail, Red Bull a vu Alexander Albon couvrir une distance de 251 boucles, Alfa Romeo a vu Robert Kubica parcourir 240 tours et Daniil Kvyat s'est offert 123 passages pour le compte d'Alpine.

Lire aussi :

Ce roulage a permis à Kvyat de retrouver le volant d'une Formule 1 pour la première fois depuis la fin de la saison 2020. "Nous avons couvert beaucoup de distance utile avec les pneus de l'année prochaine", a expliqué le Russe après sa journée. "Je pense que c'est une bonne chose pour le développement à venir de l'écurie, donc je suis vraiment heureux d'y contribuer. Nous avons récolté beaucoup de bonnes informations et j'espère que ce sera utile pour l'équipe à l'avenir."

"Je me suis vite senti très à l'aise dans la voiture, presque comme si je n'avais pas eu de pause, donc nous avons directement pu attaquer le programme, nous avons tout terminé assez rapidement. C'était vraiment agréable de revenir dans une Formule 1, très émouvant et très cool de piloter à nouveau cette bête. Je suis impatient d'être de retour au volant."

Pour Alpine, les prochains tests Pirelli auront lieu à domicile sur le circuit de Magny-Cours les 15 et 16 septembre prochains, sur une piste humide, alors qu'Alfa Romeo a pour sa part connu sa seule contribution au programme puisque l'écurie ne roulera plus dans le cadre des essais des pneus 18 pouces. Pour Red Bull, une dernière journée est prévue du côté de Silverstone le 20 juillet, sur piste sèche.

Suite du programme des tests de pneus pour 2022

Date Circuit Pneus Équipe
25-26 mai Paul Ricard Humide Mercedes
6-7 juillet Spielberg Sec AlphaTauri
20-21 juillet Silverstone Sec Aston Martin
Haas
Red Bull (jour 1)
3-4 août Budapest Sec McLaren
Mercedes (jour 1)
Ferrari (jour 2)
15-16 septembre Magny-Cours Humide Alpine

partages
commentaires

Voir aussi :

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne
Article précédent

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Article suivant

Red Bull ne connaîtra pas le succès avec "15 types et un bâtiment vide"

Red Bull ne connaîtra pas le succès avec "15 types et un bâtiment vide"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021