Aston Martin confirme la venue de l'ex-directeur technique de Ferrari

C'est officiel : Enrico Cardile rejoindra Aston Martin la saison prochaine après avoir quitté ses fonctions de directeur technique chez Ferrari.

Enrico Cardile, directeur du déparement châssis, Ferrari, Paul Monaghan, ingénieur en chef, Red Bull Racing, Tom McCullough, directeur de la performance, Aston Martin F1 Team, en conférence de presse

Enrico Cardile, Paul Monaghan et Tom McCullough en 2023.

Photo de: Dom Romney / Motorsport Images

La confirmation aura pris moins de 24 heures. Au lendemain du départ avec effet immédiat officialisé par Ferrari de son directeur technique châssis, c'est Aston Martin qui officialise le recrutement d'Enrico Cardile. L'ingénieur italien, comme Motorsport.com l'avait révélé, quittera bel et bien Maranello pour renforcer le département technique de Silverstone.

"Je souhaite la bienvenue à Enrico au sein d'Aston Martin, alors que nous cherchons à renforcer la direction technique de l'équipe avant les importants changements réglementaires qui interviendront en 2026", explique Lawrence Stroll, propriétaire de l'écurie anglaise. "Je suis ravi que nous continuions à attirer des talents de classe mondiale dans notre écurie. Enrico partage ma motivation à réussir en F1 et disposera de toutes les ressources nécessaires pour concrétiser cette ambition. Avec Andy Cowell, qui nous rejoindra en octobre en tant que PDG du groupe, et nos responsables actuels, nous sommes en train de créer une équipe formidable."

Compte tenu de la période de préavis convenue, Enrico Cardile pourra commencer à travailler sous les couleurs de sa nouvelle équipe seulement en 2025. Il y occupera le poste nouvellement créé de directeur technique en chef, a priori au-dessus de l'actuel directeur technique Dan Fallows. 

"Je suis ravi d'accueillir Enrico chez Aston Martin", se réjouit Mike Krack, directeur de l'équipe. "Enrico a près de 20 ans d'expérience chez Ferrari et apportera une perspective nouvelle à notre stratégie technique. Il s'agit d'une nomination clé pour l'équipe au moment où nous nous préparons à la prochaine réglementation pour 2026 - c'est une nouvelle étape importante de notre parcours."

Pour Enrico Cardile, âgé de 49 ans, la proposition d'Aston Martin est perçue comme "une opportunité unique" à saisir. "Il s'agit d'un défi personnel et professionnel et je suis impatient de travailler avec l'équipe pour apporter le succès à cette marque emblématique", souligne-t-il.

Aston Martin chercherait désormais à compléter son projet en essayant de convaincre Adrian Newey, avec qui les contacts sont décrits comme avancés sans toutefois avoir abouti sur un accord à ce stade. Ces deux prochaines années, l'écurie misera sur la stabilité en piste avec un duo récemment renouvelé et toujours constitué de Fernando Alonso et Lance Stroll.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Williams a "pris les bonnes décisions" à Silverstone
Article suivant Le mystère qui se cache sous la bosse de la Mercedes W15

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France