Bottas écope d'une 3e pénalité moteur en quatre GP

Valtteri Bottas rejoint la liste de plus en plus longue des pilotes qui seront pénalisés pour un changement d'élément moteur au Grand Prix des États-Unis.

Valtteri Bottas a déjà été pénalisé à deux reprises pour changement moteur depuis le début de la saison, et ce au cours des trois derniers Grands Prix. La première fois fut à Monza, où un remplacement d'unité de puissance l'a relégué en fond de grille après avoir remporté la course sprint, et la seconde en Russie, où il également démarré depuis les dernières lignes.

Le Finlandais va à nouveau être sanctionné au Grand Prix des États-Unis, à Austin, où il va monter son sixième moteur à combustion interne de la saison, alors que cet élément est limité à trois par pilote et par saison. Cela lui vaudra une pénalité de cinq places sur la grille, ce qui l'assure donc de s'élancer au minimum sixième ce dimanche.

Pour rappel, le règlement prévoit que le premier dépassement du quota pour chacun des éléments constituant l'unité de puissance entraîne une pénalité de 10 positions. Au-delà, la pénalité est de cinq places. Bottas ayant dépassé le nombre autorisé de trois moteurs à combustion interne en Italie, c'est l'élément monté à Monza qui comptait pour 10 positions de pénalité, les deux suivants (en Russie et aux États-Unis) comptant pour cinq positions chacun.

Bottas est le dernier d'une liste de pilotes motorisés par Mercedes à écoper de pénalités à Austin puisque ce sera également le cas pour Sebastian Vettel (Aston Martin) et pour George Russell (Williams), ces deux derniers changeant – en plus du moteur à combustion interne – le turbo, le MGU-H et l'échappement. Cela les obligera à essuyer une pénalité plus lourde que celle du Finlandais sur la grille dimanche puisqu'ils seront automatiquement renvoyés en fond de grille, leur classement en qualifications donnant l'ordre dans lequel les deux hommes seront positionnés sur la dernière ligne.

Mercedes termine la saison 2021 dans un contexte de craintes autour de la fiabilité de son unité de puissance. Outre les différents changements sur la voiture de Bottas, Lewis Hamilton a également dû monter un nouveau moteur à combustion interne en Turquie, ce qui l'a contraint à partir de la 11e place sur la grille.

Lire aussi :

partages
commentaires
Russell pénalisé sur la grille à la suite d'un changement moteur
Article précédent

Russell pénalisé sur la grille à la suite d'un changement moteur

Article suivant

EL1 - Bottas le plus rapide, Mercedes domine

EL1 - Bottas le plus rapide, Mercedes domine
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021