Brown verrait bien un duo Verstappen-Russell chez Mercedes

Le patron de l'écurie McLaren estime notamment que recruter Max Verstappen en 2022 "serait le choix logique pour Mercedes".

Brown verrait bien un duo Verstappen-Russell chez Mercedes

Zak Brown estime que la probabilité la plus forte est de voir un duo formé par Max Verstappen et George Russell chez Mercedes en 2022. Le PDG de McLaren Racing s'est laissé aller à ce pronostic, alors que les interrogations concernant le line-up de l'écurie Championne du monde en vue de l'année prochaine risquent de s'intensifier au cours de la saison. À l'heure actuelle, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas sont tous les deux sous contrat avec l'écurie de Brackley pour 2021, mais pas au-delà.

Même si Hamilton assure qu'il n'aborde pas l'année qui vient avec le sentiment que ce soit la dernière, les spéculations sur une hypothétique retraite ne cesseront que lorsqu'un accord sera trouvé. Il y a aussi, derrière le Britannique, la poussée du protégé de Mercedes, George Russell, qui avait fait forte impression en remplaçant son compatriote au Grand Prix de Sakhir l'an passé. Enfin, que décidera Toto Wolff pour l'avenir de Valtteri Bottas, souvent critiqué pour la manière dont il est dominé par le septuple Champion du monde ?

Lire aussi :

Pour Zak Brown, il faut ajouter à cela que si Mercedes doit se tourner vers d'autres solutions, tenter de recruter Max Verstappen deviendrait une priorité. Brown fait notamment allusion aux clauses de performances qui pourraient libérer Verstappen de son contrat chez Red Bull, malgré un bail qui court jusque fin 2023.  

"Il me semble que ce serait le choix logique pour Mercedes", estime Brown. "Tout en sachant les relations entre George et Mercedes, et qu'il sera en fin de contrat [chez Williams] en fin d'année, il y a Lewis qui a un contrat d'un an et il y a Max qui, je crois, est libre en fin d'année. Que ça se produise ou non, et je n'essaie pas de forcer la chose, c'est un peu ce qui semble devoir arriver selon moi", insiste Brown. "Je pense que ce serait une décision de bon sens de la part de Toto, mais je n'ai aucune idée de si c'est ce qui va se passer."

Le mois dernier, en marge de la prolongation de contrat d'une seule année annoncée entre Mercedes et Lewis Hamilton, Toto Wolff n'avait pas caché que Max Verstappen pourrait devenir une cible de choix, mais uniquement dans un second temps, en cas d'échec pour trouver un accord avec les pilotes actuels. "Max est clairement un jeune pilote incroyable, qui sera dans le viseur de tout le monde à l'avenir", admettait l'Autrichien. "Mais comme je l'ai dit auparavant, nous ne flirtons avec personne en externe avant d'avoir une compréhension claire de ce que nous faisons avec nos deux pilotes."

partages
commentaires
EL1 - Verstappen, Bottas et Norris pour le premier top 3 de 2021

Article précédent

EL1 - Verstappen, Bottas et Norris pour le premier top 3 de 2021

Article suivant

À Bahreïn, la question des droits humains soulève le débat

À Bahreïn, la question des droits humains soulève le débat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Valtteri Bottas , Max Verstappen , George Russell
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021