Le circuit de Spa-Francorchamps suspend ses activités

Pour faire face à l'épidémie de coronavirus qui sévit actuellement dans le monde, le circuit de Spa-Francorchamps a suspendu toutes ses activités, pour le moment jusqu'au 3 avril.

Le circuit de Spa-Francorchamps suspend ses activités

De la même manière que les Français, priés de limiter toutes les sorties ne relevant pas d'un caractère essentiel, les Belges ont reçu des consignes de la part de leurs autorités visant à réduire l'évolution du coronavirus COVID-19, qui inquiète désormais à l'échelle planétaire. "L’interdiction de toutes les activités récréatives, sportives, culturelles ou folkloriques qu’elles soient publiques ou privées et peu importe leur taille et ce, jusqu’au 3 avril inclus" a été votée.

En réponse à cette décision, le circuit de Spa-Francorchamps se plie évidemment à cet arrêté et confirme donc qu'il suspend toutes ses activités jusqu'à cette date. Il est toutefois peu probable qu'elles reprennent à ce moment-là, car la situation semble s'installer sur un plus long terme. On peut notamment le constater au travers de la décision prise par les organisateurs de la Formule E, qui ont suspendu leur championnat jusqu'au début du mois de mai.

"Avant tout soucieux de garantir la sécurité, la santé et le bien-être de ses visiteurs, clients, fournisseurs et de son personnel, le circuit se voit donc imposer de suspendre ses activités malgré l’énorme déception que cette décision entraîne pour nos clients et les fans du circuit à quelques jours de la reprise de la saison", explique le célèbre circuit dans un communiqué. "Jusqu'ici nous étions en période hivernale, c’est-à-dire que les activités en piste ne devaient reprendre à un rythme quotidien que le 16 mars."

Lire aussi :

"Participer à contenir la propagation du COVID-19 est pour nous une priorité depuis plusieurs semaines, et le circuit a suivi et appliqué, au jour le jour, les recommandations émises par les autorités. Nous avons également suivi avec attention les différentes décisions prises par les organisateurs des divers championnats présents au circuit, les teams et autres pays dans lesquels des manifestations de sport moteurs se déroulent."

Le tracé belge doit notamment accueillir les 6 Heures de Spa-Francorchamps, avant-dernière manche du calendrier de la saison de WEC, le 25 avril. Il semble toutefois difficile de penser que la course pourra se dérouler sans perturbation, alors que la manche de Sebring comptant pour le même championnat a déjà été annulée. Cette décision a cependant été prise à la suite de l'interdiction des voyages vers les États-Unis depuis de nombreux pays d'Europe.

"Le monde entier fait face à une situation sans précédent et le Circuit poursuit ses réunions d’évaluation de la situation et organisera la suite de sa saison en fonction de l’évolution de la situation", confirme le lieu qui doit également recevoir la Formule 1 pour le Grand Prix de Belgique, prévu du 28 au 30 août. La tenue à la bonne date de cette épreuve dépendra également du remaniement du calendrier de la F1, désormais très perturbé par le coronavirus.

partages
commentaires
Le GP d'Australie travaille déjà au remboursement des fans
Article précédent

Le GP d'Australie travaille déjà au remboursement des fans

Article suivant

Officiel - Les GP de Bahreïn et du Vietnam sont reportés

Officiel - Les GP de Bahreïn et du Vietnam sont reportés
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021