Le circuit de Spa-Francorchamps suspend ses activités

Pour faire face à l'épidémie de coronavirus qui sévit actuellement dans le monde, le circuit de Spa-Francorchamps a suspendu toutes ses activités, pour le moment jusqu'au 3 avril.

Le circuit de Spa-Francorchamps suspend ses activités

De la même manière que les Français, priés de limiter toutes les sorties ne relevant pas d'un caractère essentiel, les Belges ont reçu des consignes de la part de leurs autorités visant à réduire l'évolution du coronavirus COVID-19, qui inquiète désormais à l'échelle planétaire. "L’interdiction de toutes les activités récréatives, sportives, culturelles ou folkloriques qu’elles soient publiques ou privées et peu importe leur taille et ce, jusqu’au 3 avril inclus" a été votée.

En réponse à cette décision, le circuit de Spa-Francorchamps se plie évidemment à cet arrêté et confirme donc qu'il suspend toutes ses activités jusqu'à cette date. Il est toutefois peu probable qu'elles reprennent à ce moment-là, car la situation semble s'installer sur un plus long terme. On peut notamment le constater au travers de la décision prise par les organisateurs de la Formule E, qui ont suspendu leur championnat jusqu'au début du mois de mai.

"Avant tout soucieux de garantir la sécurité, la santé et le bien-être de ses visiteurs, clients, fournisseurs et de son personnel, le circuit se voit donc imposer de suspendre ses activités malgré l’énorme déception que cette décision entraîne pour nos clients et les fans du circuit à quelques jours de la reprise de la saison", explique le célèbre circuit dans un communiqué. "Jusqu'ici nous étions en période hivernale, c’est-à-dire que les activités en piste ne devaient reprendre à un rythme quotidien que le 16 mars."

Lire aussi :

"Participer à contenir la propagation du COVID-19 est pour nous une priorité depuis plusieurs semaines, et le circuit a suivi et appliqué, au jour le jour, les recommandations émises par les autorités. Nous avons également suivi avec attention les différentes décisions prises par les organisateurs des divers championnats présents au circuit, les teams et autres pays dans lesquels des manifestations de sport moteurs se déroulent."

Le tracé belge doit notamment accueillir les 6 Heures de Spa-Francorchamps, avant-dernière manche du calendrier de la saison de WEC, le 25 avril. Il semble toutefois difficile de penser que la course pourra se dérouler sans perturbation, alors que la manche de Sebring comptant pour le même championnat a déjà été annulée. Cette décision a cependant été prise à la suite de l'interdiction des voyages vers les États-Unis depuis de nombreux pays d'Europe.

"Le monde entier fait face à une situation sans précédent et le Circuit poursuit ses réunions d’évaluation de la situation et organisera la suite de sa saison en fonction de l’évolution de la situation", confirme le lieu qui doit également recevoir la Formule 1 pour le Grand Prix de Belgique, prévu du 28 au 30 août. La tenue à la bonne date de cette épreuve dépendra également du remaniement du calendrier de la F1, désormais très perturbé par le coronavirus.

partages
commentaires
Le GP d'Australie travaille déjà au remboursement des fans

Article précédent

Le GP d'Australie travaille déjà au remboursement des fans

Article suivant

Officiel - Les GP de Bahreïn et du Vietnam sont reportés

Officiel - Les GP de Bahreïn et du Vietnam sont reportés
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , WEC
Lieu Spa-Francorchamps
Auteur Emmanuel Touzot
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021