La saison 2020 de F1 pourrait ne débuter qu'en juin

Selon les informations de Motorsport.com, la Formule 1 envisage de débuter la saison 2020 à Bakou, alors que beaucoup d'indications laissent à penser que le coronavirus va bouleverser les calendriers pendant encore quelques mois.

Avec le report annoncé dès la mi-février du Grand Prix de Chine, puis l'annulation du GP d'Australie ce vendredi et de grosses incertitudes pesant sur Bahreïn et le Vietnam, le début de saison F1 est d'ores et déjà très perturbé. Mais l'image globale de l'évolution du COVID-19 laisse à penser que les choses ne vont pas s'arrêter là. La situation devrait selon toute vraisemblance empirer en Europe dans les semaines à venir et confirmer la vague de mesures drastiques déjà prises par plusieurs pays pour tenter de ralentir la progression de ce qui est désormais considéré comme une pandémie.

Or, après les quatre premières manches du début de ce qui devait être le calendrier le plus chargé de l'Histoire de la Formule 1, la saison européenne doit débuter à Zandvoort, le 3 mai. Non seulement la manche néerlandaise, longtemps perçue comme celle qui pouvait lancer la campagne en cas de propagation de l'épidémie, est désormais en situation précaire, mais ce voile d'incertitude s'étend maintenant également à l'Espagne et à Monaco. Ces trois Grands Prix sont en tout cas très clairement sous la menace et cela voudrait dire que la saison pourrait ne démarrer qu'en juin, avec le Grand Prix d'Azerbaïdjan (du 5 au 7 juin), dans les rues de Bakou. Une hypothèse évoquée par Helmut Marko lui-même, conseiller de Red Bull, dans le paddock de Melbourne peu après l'annonce de l'annulation.

Lire aussi :

Le PDG de la F1, Chase Carey, a déclaré à Melbourne ce vendredi que la discipline se préparait à des discussions et à des décisions difficiles quant aux prochaines étapes : "À ce stade, nous nous concentrons vraiment sur les problèmes de ce week-end. Clairement, je reviens juste du Vietnam, donc nous sommes en discussion avec nos partenaires sur les courses à venir. Je pense qu'à ce stade, ce que nous voulons vraiment faire, c'est nous assurer que nous traitons les problèmes ici, que nous les traitons correctement."

"Mais dans les jours qui viennent, il est clair que nous allons nous occuper des épreuves à venir. C'est une situation assez difficile à prévoir ; tout le monde utilise le mot 'fluide', c'est évidemment une situation fluide. La situation aujourd'hui est différente de ce qu'elle était il y a deux jours, qui était différente de celle de quatre jours auparavant. Il est donc difficile de faire ce genre de prévisions quand la situation évolue aussi rapidement."

Aussi, quand la question lui a été posée de savoir vers quelle destination le personnel travaillant en F1 devait prendre ses billets d'avion désormais, Carey a répondu : "Tout le monde veut une réponse, et nous aimerions en avoir une. Je pense que vous ne pouvez pas forcer une réponse à quelque chose qui, à l'heure qu'il est, n'en a pas. Nous devons juste continuer de faire ce que nous faisons, à communiquer avec tout le monde, avec tous les experts, nous pouvons le faire dans le monde entier."

"Clairement, nous sommes un sport international. Et en conséquence, vous savez, nous ne faisons pas seulement face à un problème dans un seul pays, nous composons avec un ensemble de situations complexes. Mais je crois que nous devons continuer à les traiter au fur et à mesure de l'évolution de la situation."

Avec Jonathan Noble  

partages
commentaires
Vers un "inévitable" report du début de saison selon Horner

Article précédent

Vers un "inévitable" report du début de saison selon Horner

Article suivant

Photos - Un jour d'annulation au Grand Prix d'Australie

Photos - Un jour d'annulation au Grand Prix d'Australie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard
Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021