Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
26 jours
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
32 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
40 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
60 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
68 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
82 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
89 jours

Vers un "inévitable" report du début de saison selon Horner

partages
commentaires
Vers un "inévitable" report du début de saison selon Horner
Par :
13 mars 2020 à 03:24

Christian Horner estime que la F1 a très peu de chances de courir à Bahreïn la semaine prochaine, et qu'un nouveau report du début de saison est vraisemblable.

Alors que le Grand Prix d'Australie a été annulé en raison de l'épidémie de coronavirus, la Formule 1 s'attend à d'autres bouleversements et à un début de saison qui pourrait être davantage retardé. Vendredi matin, la F1 et la FIA ont annoncé que la manche d'ouverture à Melbourne n'aurait pas lieu, quelques heures à peine avant le début des premiers essais libres. Cette décision a fait suite au premier cas avéré de COVID-19 dans le paddock, après un dépistage positif chez un membre de l'écurie McLaren.

Lire aussi :

À l'heure actuelle, aucune décision n'a été prise pour le Grand Prix de Bahreïn, programmé la semaine prochaine et qui avait déjà été annoncé à huis clos. Néanmoins, il apparaît peu probable que cette manche puisse avoir lieu puisque McLaren a annoncé un retour immédiat vers l'Europe. Par ailleurs, d'après les informations de Motorsport.com, d'autres équipes ont déjà fait savoir qu'elles n'avaient pas l'intention de courir à Sakhir. Pour Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, il apparaît "relativement inévitable" que le début de saison soit à nouveau repoussé. "Je crois que c'est encore à confirmer, mais il est difficile d'imaginer comment les équipes iront à Bahreïn", a notamment confié le Britannique.

La question du Grand Prix du Vietnam, prévu le 5 avril, se posera très rapidement alors que le PDG de la Formule 1, Chase Carey, s'est déjà rendu sur place en milieu de semaine pour y tenir une réunion de crise avec les organisateurs. Le Grand Prix de Chine étant reporté depuis plusieurs semaines déjà, l'échéance serait repoussée au mieux à la première manche européenne, à savoir le Grand Prix des Pays-Bas au début du mois de mai. Là encore, rien n'est certain et Helmut Marko a même évoqué l'hypothèse d'un début de saison 2020 à Bakou, au mois de juin, avec ensuite la suppression de la trêve estivale pour organiser des Grands Prix reportés.

"Je crois qu'inévitablement, il va y avoir des discussions concernant le report", prévient à nouveau Christian Horner lorsque Motorsport.com l'interroge sur le début de saison. "Il faut attendre de voir ce que le promoteur a à dire. Je suis certain qu'ils regardent ça avec tous les points de vue. Ils sont mieux informés que nous quant à la situation pour les premiers Grands Prix européens, pour le Vietnam, etc. Il y aura inévitablement un décalage."

Avec Adam Cooper  

Article suivant
McLaren : 15 membres en quarantaine, pas de voyage vers Bahreïn

Article précédent

McLaren : 15 membres en quarantaine, pas de voyage vers Bahreïn

Article suivant

La saison 2020 de F1 pourrait ne débuter qu'en juin

La saison 2020 de F1 pourrait ne débuter qu'en juin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine