Réactions
Formule 1 GP de Miami

Leclerc déplore une dégradation excessive de ses pneus

Charles Leclerc s'est incliné face à Max Verstappen dans la lutte pour la victoire au Grand Prix de Miami. Le pilote Ferrari n'est pas parvenu à tenir le rythme de son adversaire en raison de la dégradation rapide de ses pneus mediums.

Charles Leclerc, Ferrari F1-75, Max Verstappen, Red Bull Racing RB18

À Miami, Charles Leclerc n'est pas parvenu à garder les commandes de la course bien longtemps. Au bout de quelques kilomètres, le Monégasque a vu Max Verstappen grossir dans ses rétroviseurs alors que ses pneus mediums commençaient à se dégrader. Dans l'incapacité de gérer ses gommes aussi bien que son rival, Leclerc n'a pu se défendre lors de la manœuvre de dépassement de Verstappen, à l'entame du neuvième tour, ou rester dans le sillage de la Red Bull de tête.

Et malgré l'intervention du Safety Car en fin de parcours, conséquence de l'accrochage entre Pierre Gasly et Lando Norris, Leclerc n'avait pas les armes nécessaires pour contrer le Champion du monde en titre.

"C'était une course très difficile sur le plan physique", a commenté Leclerc avant de monter sur le podium. "Nous avons eu beaucoup de mal avec les pneus mediums, surtout dans le premier relais, lorsque nous nous sommes fait dépasser. Ça a rendu notre course un peu plus difficile à partir de ce moment-là. Avec les durs, nous étions très compétitifs. Vers la fin, je pensais pouvoir doubler Max à un moment."

"Aujourd'hui, [Red Bull] avait l'avantage au niveau du rythme, mais j'ai pris du plaisir. Et c'est incroyable de voir autant de gens. Je n'ai pas arrêté de le dire mais c'est super d'avoir autant de fans de Ferrari dans les tribunes."

Le duel entre Charles Leclerc et Max Verstappen se poursuivra dans deux semaines, au Grand Prix d'Espagne. Avec cette nouvelle victoire du pilote Red Bull, qui en a profité pour ramener son retard au championnat à 19 points, le Monégasque estime qu'il est l'heure de faire progresser la F1-75. Jusqu'à présent, Ferrari s'est abstenu d'apporter des évolutions majeures, néanmoins une mise à jour à Barcelone lui permettrait d'endiguer le retour de Red Bull.

"Nous devons continuer à attaquer. Les évolutions seront très importantes tout au long de l'année. Maintenant, j'espère que nous pourrons faire un pas en avant à partir de la prochaine course mais c'est très serré [avec Red Bull] depuis le début de la saison, et c'est ce que nous aimons voir", a conclu Leclerc.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Sainz a souffert du cou après son crash de vendredi
Article suivant Verstappen : "Je ne peux pas me plaindre" du Safety Car

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France