EL1 - Les freins Mercedes souffrent à 360 km/h!

Les pilotes se sont lancés à la découverte d'un circuit de Mexico prometteur, où la vitesse de pointe promet déjà de faire sensation ce week-end, tout comme l'impressionnant stadium situé dans la dernière portion du circuit.

EL1 - Les freins Mercedes souffrent à 360 km/h!

C'est sous le soleil mais sur une piste bien humide que les pilotes se lancent à la découverte de l'Autodrome des frères Rodriguez en ce vendredi matin, avec une température de 19°C dans l'air et une piste à 22°C. A noter la présence de Jolyon Palmer dans le baquet de la Lotus de Romain Grosjean, comme ce sera le cas jusqu'à la fin de la saison.

Dans ces conditions, la prise des marques se fait logiquement en gommes intermédiaires, sur un asphalte entièrement neuf qui s'annonce très glissant y compris sur le sec. Il n'est donc pas étonnant de voir les pilotes tâtonner et effectuer plusieurs petites excursions hors-piste, sans conséquences. C'est très souvent le cas à la sortie du virage 10. 

Le premier chrono de référence, bien qu'anecdotique, est établi par Kimi Räikkönen en 1:37.169. Les améliorations sont constantes et Valtteri Bottas est le premier à chausser les gommes mediums sur la piste séchante, donnant le signal à l'ensemble du plateau. Pendant ce temps, Nico Hülkenberg est retardé à son stand pour un problème de direction sur lequel ses mécaniciens travaillent d'arrache-pied. 

Passée la première demi-heure de roulage, tous les pilotes optent pour les gommes mediums et entament un travail d'évaluation plus soutenu. La piste monte en température et les chronos continuent de tomber, Daniel Ricciardo devenant le premier pilote à passer sous la barre symbolique de la minute trente. En piste, la confirmation des vitesses de pointes élevées est immédiate. La Williams de Bottas, dotée du V6 Mercedes, est notamment flashée à 353 km/h en bout de ligne droite. 

Pour Jenson Button, la séance prend fin après 9 tours bouclés seulement et à un peu plus d'une demi-heure du terme de la séance. La McLaren du Britannique est montée sur les tréteaux dans son garage. Au même moment, Felipe Nasr perd le contrôle de sa Sauber à la sortie du stadium et part en tête-à-queue, heureusement sans heurter le mur pourtant assez proche. 

Chez Mercedes, on semble flirter avec la limite au niveau des freins, ce qui donne lieu à une image spectaculaire de la monoplace de Rosberg. L'Allemand bloque ses roues et s'arrête de peu avant le mur, avant de repartir vers les stands avec des freins littéralement en feu!

Du côté du chronomètre, le rythme continue logiquement de s'accélérer et Daniil Kvyat prend le leadership à Ricciardo avec un temps en 1:26.295. Les compteurs s'affolent également au radar, avec les deux Mercedes qui se retrouvent seules à passer au-delà des 360 km/h, avec un passage à 362 pour Hamilton. Pour point de repère, on peut rappeler que Räikkönen avait atteint 358 km/h en course à Monza début septembre!

Malgré une piste sèche, Fernando Alonso repasse un train de pneus intermédiaires pour ne pas entamer son quota de gommes mediums et continuer à rouler pour accumuler les kilomètres avec la dernière spécification du V6 Honda. Une tentative très éphémère avant de mettre fin à la séance de la deuxième McLaren. 

En fin de séance, plusieurs pilotes améliorent leur temps de référence. C'est notamment le cas des pilotes Ferrari, ou encore de Max Verstappen. Le Néerlandais signe même le meilleur chrono de la séance, visiblement validé malgré un passage hors des limites de la piste. Il devance Kvyat, Räikkönen, Vettel, Ricciardo, Rosberg, Bottas et Sainz. Il ne fait aucun doute que le tracé mexicain a encore un sacré potentiel à révéler et que les améliorations seront nettes lors des séances à venir. 

GP du Mexique - Essais Libres 1

 PiloteÉcurieTempsEcartTrs
1 Max Verstappen   Toro Rosso 1:25.990   38
2 Daniil Kvyat   Red Bull 1:26.295 +0.305 27
3 Kimi Raikkonen   Ferrari 1:26.295 +0.305 36
4 Sebastian Vettel   Ferrari 1:26.886 +0.896 31
5 Daniel Ricciardo   Red Bull 1:27.185 +1.195 28
6 Nico Rosberg   Mercedes 1:27.196 +1.206 19
7 Valtteri Bottas   Williams 1:27.303 +1.313 26
8 Carlos Sainz Jr.   Toro Rosso 1:27.410 +1.420 37
9 Sergio Perez   Force India 1:27.581 +1.591 19
10 Felipe Massa   Williams 1:27.695 +1.705 24
11 Lewis Hamilton   Mercedes 1:27.723 +1.733 27
12 Marcus Ericsson   Sauber 1:28.498 +2.508 27
13 Pastor Maldonado   Lotus 1:28.559 +2.569 30
14 Felipe Nasr   Sauber 1:28.579 +2.589 25
15 Jolyon Palmer   Lotus 1:28.711 +2.721 24
16 Nico Hulkenberg   Force India 1:29.099 +3.109 16
17 Fernando Alonso   McLaren 1:30.072 +4.082 17
18 Alexander Rossi   Manor 1:30.619 +4.629 23
19 Jenson Button   McLaren 1:32.091 +6.101 9
20 Will Stevens   Manor 1:32.866 +6.876 11
partages
commentaires
Carlos Sainz s’est fait un nom cette saison
Article précédent

Carlos Sainz s’est fait un nom cette saison

Article suivant

Vitesse de pointe - Mexico déjà plus rapide que Monza!

Vitesse de pointe - Mexico déjà plus rapide que Monza!
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021