EL2 - Verstappen toujours devant Norris, Räikkönen dans le mur

Max Verstappen (Red Bull) a de nouveau devancé Lando Norris (McLaren) au terme des Essais Libres 2 du Grand Prix de Bahreïn, les deux hommes précédant Lewis Hamilton (Mercedes). La séance a été marquée par une sortie de piste de Kimi Räikkönen (Alfa Romeo).

EL2 - Verstappen toujours devant Norris, Räikkönen dans le mur

La seconde séance d'essais libres du GP de Bahreïn 2021 débute dans la nuit, des conditions plus représentatives des qualifications et de la course que les EL1. Les températures ont donc baissé, avec 28°C dans l'air et 33°C sur la piste au moment du passage au feu vert.

Profitez de notre offre exceptionnelle :

Kimi Räikkönen est le premier en piste, suivi par l'ensemble des pilotes qui ne tardent pas à se mettre en action. Nikita Mazepin se fait rapidement une petite frayeur avec un tête-à-queue dans la partie sinueuse du début de second secteur, sans frais. La plupart des pilotes démarrent en gommes mediums (jaunes). Au fur et à mesure des premiers passages sur la ligne de chronométrage, plusieurs pilotes se succèdent en tête de la feuille des temps : Lewis Hamilton signe le meilleur temps mais celui-ci est annulé pour un passage trop au large au virage 4 ; même chose pour Valtteri Bottas. C'est donc la marque de Max Verstappen qui fait office de première référence, avec 1'31"8.

Le Finlandais ne tarde pas à se remettre dans les clous, en 1'31"5, pour s'emparer de la meilleure marque avant que Hamilton ne fasse encore mieux en 1'31"2, le tout en mediums. Pendant que le Britannique terminait son tour, Räikkönen est sorti de piste à la réaccélération du virage 2, a perdu le contrôle de sa voiture qui a glissé sur les graviers avant de taper assez fortement les barrières de sécurité sur la gauche de la piste, brisant totalement l'aileron avant et une partie de l'aileron arrière, au minimum. Il est tout de même parvenu à sortir du dégagement pour rallier les stands à petite vitesse.

Après 20 minutes de roulage et une activité en piste qui s'est considérablement réduite, plusieurs pilotes chaussent les pneus tendres (rouges), à l'image des AlphaTauri et des Aston Martin qui se replacent dans le top 5, sans toutefois déloger Hamilton de la première place provisoire. Carlos Sainz y parvient finalement, en 1'31"1 (tendres) mais cela est de courte durée puisque le septuple Champion inscrit peu après 1'31"0 (tendres), 0"045 devant la Ferrari et 0"136 devant Bottas.

La barre des 1'31 tombe quelques instants plus tard, avec 1'30"9 pour Lando Norris puis 1'30"8 pour Verstappen. À ce stade, le top 7 se tient en une demi-seconde, le top 15 en une seconde. De nouveau, le nombre de monoplaces sur le circuit diminue, pour préparer les longs relais. Programme forcément différent pour Räikkönen qui se lance dans un tour lancé dans le dernier quart d'heure après un long passage au stand suite à sa sortie ; il signe le 16e temps, à 1"015 de la tête.

Les relais de course semblent, sur la moyenne des tours réalisés en pneus mediums, placer Hamilton et Verstappen quasiment au même rythme, devant Pérez et plus loin Bottas. Des données, bien sûr, à prendre avec des pincettes. Le Finlandais, en tout cas, se plaint ouvertament du comportement de sa monoplace : avant de rentrer au stand, il lance même "c'est inconduisible !". La séance s'achève peu après.

Bahrain GP Bahreïn - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 23 1'30.847  
2 United Kingdom Lando Norris McLaren 25 1'30.942 0.095
3 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 24 1'31.082 0.235
4 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 26 1'31.127 0.280
5 Finland Valtteri Bottas Mercedes 23 1'31.218 0.371
6 Australia Daniel Ricciardo McLaren 22 1'31.230 0.383
7 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 23 1'31.294 0.447
8 Canada Lance Stroll Aston Martin 24 1'31.393 0.546
9 France Pierre Gasly AlphaTauri 27 1'31.483 0.636
10 Mexico Sergio Pérez Red Bull 23 1'31.503 0.656
partages
commentaires
Hülkenberg est bien le joker d'Aston Martin et Mercedes

Article précédent

Hülkenberg est bien le joker d'Aston Martin et Mercedes

Article suivant

Photos - Les premiers essais libres de la saison 2021 de F1

Photos - Les premiers essais libres de la saison 2021 de F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie EL2
Lieu Bahrain International Circuit
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021