Encore la pluie en EL1 : ça patine à Austin!

Comme au Japon et en Russie, les préparatifs du début de weekend ont été perturbés pour le plateau F1.

Ce sont des trombes d’eau qui arrosent le Circuit des Amériques quelques minutes avant le début de la séance d’Essais Libres 1 du Grand Prix des Etats-Unis, en dépit d’une température ambiante agréable de 25°C.

En raison des faibles allocations de pneus "pluie" disponibles pour l’ensemble du weekend et des risques de précipitations durant le reste de l’évènement, les équipes décident d’économiser autant que possible le pneu P Zero Bleu.

Quelques-uns, comme Räikkönen, Grosjean, Button, Sainz ou les pilotes Sauber observent un unique tour d’installation en pneu pluie avant de reprendre la direction du garage. Pour Ferrari, le weekend sera plus compliqué que d’habitude, le team ayant pris la décision de faire des changements sur l’unité de puissance, ce qui a pour conséquence d’engendrer des pénalités sur la grille de départ à Vettel et Räikkönen.

Maldonado rencontre immédiatement un problème, voyant sa transmission se placer en mode neutre à des moments impromptus. Le team doit démonter l'auto et intervenir sur la boite. Chez McLaren, on note la présence dans le cockpit d'une caméra embarquée 400 images/sec en cours de test : le dispositif sera obligatoire l'année prochaine.

Des rumeurs Red Bull Honda 2016 persistantes

 

Daniel Ricciardo est le premier à chausser les gommes intermédiaires mais ne fait lui aussi qu’évaluer les conditions de piste. Nul doute que Red Bull sera au cœur des intrigues du paddock américain, à l’heure où certains médias annoncent qu’un accord aurait été trouvé entre le team de Milton Keynes et Honda pour la fourniture d’unités de puissance 2016.

Marcus Ericsson est le premier à enregistrer un chrono en 2’01.702s, avant d’améliorer de près d’une seconde dans la foulée. Raffaele Marciello, protégé de Ferrari, dispose de conditions compliquées pour réaliser son roulage des EL1 dans le baquet de Felipe Nasr et tente de s’accrocher.

Rosberg est vu large dans plusieurs freinages sur son premier tour lancé en intermédiaires mais améliore le chrono Sauber de plus de quatre secondes pleines immédiatement, prenant le commandement de la séance. Dans des conditions de piste similaires, Räikkönen et Vettel concèdent 1.4s au tour.

Les conditions de piste s'améliorent sensiblement au fil de la séance. Après une trentaine de minutes, une trajectoire asséchée permet de faire tomber les chronos. Dans les dernières minutes, la piste semble même plutôt sèche, mais Rosberg conserve tout de même le commandement avec son amélioration en 1'53.989s, devant les deux Red Bull de Kvyat et Ricciardo.

Grand Prix des Etats-Unis - Essais Libres 1

 PiloteÉcurieTempsEcartTrs
1 Nico Rosberg   Mercedes 1:53.989 1:53.989 7
2 Daniil Kvyat    Red Bull 1:55.224 +1.235 6
3 Daniel Ricciardo   Red Bull 1:55.592 +1.603 10
4 Carlos Sainz Jr.   Toro Rosso 1:55.667 +1.678 8
5 Lewis Hamilton   Mercedes 1:55.693 +1.704 4
6 Sebastian Vettel   Ferrari 1:55.710 +1.721 10
7 Max Verstappen   Toro Rosso 1:55.969 +1.980 7
8 Kimi Raikkonen   Ferrari 1:56.326 +2.337 10
9 Fernando Alonso   McLaren 1:56.839 +2.850 18
10 Valtteri Bottas   Williams 1:56.866 +2.877 15
11 Felipe Massa   Williams 1:57.081 +3.092 13
12 Sergio Perez   Force India 1:57.139 +3.150 4
13 Jenson Button   McLaren 1:57.495 +3.506 20
14 Nico Hulkenberg   Force India 1:57.518 +3.529 4
15 Romain Grosjean   Lotus 1:58.319 +4.330 10
16 Raffaele Marciello   Sauber 1:59.431 +5.442 19
17 Marcus Ericsson   Sauber 1:59.743 +5.754 18
18 Alexander Rossi   Manor 2:01.154 +7.165 11
19 Will Stevens   Manor 2:01.907 +7.918 13
20 Pastor Maldonado   Lotus     1
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des Etats-Unis
Sous-évènement Essais Libres 1
Circuit Circuit of the Americas
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags austin, el1