Esteban Ocon boucle une journée de piste avec la nouvelle Alpine

Le shakedown de l'Alpine A521 s'est déroulé à Silverstone, avec un Esteban Ocon ravi au volant.

Esteban Ocon, Alpine F1 Team

Esteban Ocon, Alpine F1 Team
1/4

Photo de: Alpine

Esteban Ocon, Alpine F1 Team

Esteban Ocon, Alpine F1 Team
2/4

Photo de: Alpine

Esteban Ocon, Alpine F1 Team

Esteban Ocon, Alpine F1 Team
3/4

Photo de: Alpine

Esteban Ocon, Alpine F1 Team

Esteban Ocon, Alpine F1 Team
4/4

Photo de: Alpine

Au lendemain de sa présentation officielle, la nouvelle Alpine A521 a pris la piste pour la première fois ce mercredi, à Silverstone, dans le cadre d'une journée de tournage qui, comme le veut la réglementation, était limitée à 100 km et devait se dérouler avec des pneus de démonstration Pirelli.

Lire aussi :

C'est Esteban Ocon qui a pris le volant de la monoplace tricolore, avec un premier tour d'installation réalisé peu après 9h. Le brouillard a ensuite quelque peu retardé le déroulement de cette journée, mais le Français a pu poursuivre son travail en bouclant 16 tours du circuit de 5,891 km.

"C’était vraiment amusant aujourd’hui", a commenté le pilote à l'issue de cette journée de découverte. "Tout d’abord, cela fait du bien de retrouver le volant sur un tracé comme Silverstone. C’est toujours un moment spécial. La voiture était plaisante d’entrée, et nous avons pu mener à bien notre programme comme prévu. Il y a eu un peu de retard ce matin avec le brouillard, mais la piste était sèche dès que le ciel s’est dégagé et cela a rendu ce roulage très agréable."

 

"J’aurais aimé pouvoir faire plus de 100 km, mais c’est la limite, et je repars avec le sourire aux lèvres", assure Ocon, désormais tourné vers les essais officiels qui se tiendront dans quelques jours (12-14 mars). "Nous voulons reproduire cela la semaine prochaine à Bahreïn dans des conditions plus représentatives, avec les pneus de course et un peu plus de chaleur. Dans l’ensemble, c’était une journée très intéressante et j’ai hâte d’en découvrir plus sur la monoplace. Je dois dire que j’adore les nouvelles couleurs. C’est la plus belle voiture de la grille !"

Lire aussi :

Lorsqu'il retrouvera la piste la semaine prochaine, Esteban Ocon partagera cette fois la tâche avec son coéquipier, Fernando Alonso, absent de ce premier roulage à cause des suites de son accident de vélo, survenu il y a deux semaines. Alpine a toutefois garanti qu'il n'y avait pas d'inquiétude à avoir quant à la participation de l'Espagnol aux essais officiels.

L'A521, équipée du groupe propulseur Renault E-Tech 20B, se veut logiquement une évolution de la R.S.20 de 2020 en raison du gel actuel des châssis, et c'est notamment sur la partie arrière de l'auto que s'est concentrée l'équipe durant la pause hivernale afin de l'adapter au nouveau règlement aérodynamique.

partages
commentaires

Voir aussi :

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Article précédent

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Article suivant

Haas adopte les couleurs de la Russie pour sa VF-21

Haas adopte les couleurs de la Russie pour sa VF-21
Charger les commentaires
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021