La F1 et Netflix prolongent Drive To Survive

La F1 et Netflix ont officialisé la production de deux nouvelles saisons pour la série Drive To Survive.

Un caméraman filme Charles Leclerc, Ferrari SF21 dans la voie des stands

Deux mois après la sortie de la quatrième saison de la série Drive To Survive, la Formule 1 et Netflix ont officialisé la production de deux nouvelles saisons, qui couvriront donc les championnats de 2022 et 2023. Cette annonce fait suite au succès retentissant de la dernière série d'épisodes, qui se s'est classée au premier rang sur la plateforme américaine dans 33 pays.

La Formule 1 confirme également que le tournage de la saison 5 a déjà commencé, bien que l'officialisation soit arrivée aujourd'hui, en amont du Grand Prix de Miami. Comme d'habitude depuis 2019, les prochains épisodes devraient paraître au mois de mars, juste avant le lancement du prochain Championnat du monde. La discipline a également confirmé la production d'une sixième saison, qui débarquera donc sur les écrans début 2024.

"La Formule 1 et Netflix peuvent aujourd'hui confirmer que la très populaire série Formula 1 : Drive to Survive a été renouvelée pour une cinquième et une sixième saison sur Netflix", peut-on lire dans un communiqué. "La série a gagné en popularité au fil du temps, la saison 4 ayant attiré la plus grande audience à ce jour et s'étant hissée dans le top 10 hebdomadaire dans 56 pays. Offrant un accès sans précédent, la nouvelle saison emmènera une fois de plus les fans dans les coulisses pour voir au plus près la façon dont les pilotes et les équipes se préparent à se battre pour les championnats de 2022 et 2023. La série proposera des séquences inédites et des interviews des plus grands noms de la discipline."

Depuis les premiers épisodes de Drive To Survive (diffusés dès 2019), la popularité de la Formule 1 n'a cessé de croître, en témoigne l'engagement sur les réseaux sociaux. Le retour de la discipline en Amérique du Nord l'an dernier, après une année où le championnat était resté en Europe à cause du Covid, a démontré le regain d'intérêt des Américains pour la F1, les Grands Prix des États-Unis et du Mexique rassemblant plus de 400 000 spectateurs sur leurs week-ends de course. 

Cependant, Netflix devra changer de cap et se montrer à l'écoute des pilotes, dont certains commencent à se plaindre d'une trop grande liberté prise par les réalisateurs dans le scénario. Bien que sacré Champion du monde en 2021, Max Verstappen n'apparaît pas dans la saison 4, et d'autres pilotes ont admis réfléchir à leur présence à l'avenir si Netflix les présentait dans des situations éloignées de la réalité. Stefano Domenicali, président de la Formule 1, a promis il y a quelques semaines qu'il discuterait avec Netflix pour trouver des solutions. Il faudra attendre 2023 pour voir si le géant américain a écouté les stars de sa série.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent F1 22 : notre preview du circuit de Miami
Article suivant Photos - La F1 prend ses quartiers à Miami !

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France