Haas choisira entre Hülkenberg, Ocon et Grosjean

Haas F1 a établi une liste de trois noms pour faire équipe avec Kevin Magnussen pour la saison 2020. La décision est attendue dans les semaines qui viennent.

Haas choisira entre Hülkenberg, Ocon et Grosjean

Dans le paddock de Spa-Francorchamps, Günther Steiner s'est montré catégorique : l'écurie américaine a une liste de trois noms pour évoluer l'an prochain aux côtés de Kevin Magnussen. Ce dernier a un avenir assuré et ne bougera pas, puisque son contrat pour 2020 ne sera pas remis en cause. Ce jeudi, une première annonce a fait bouger le marché des transferts. En confirmant Valtteri Bottas pour l'an prochain, Mercedes a libéré la voie pour envoyer son protégé Esteban Ocon vers d'autres horizons. Alors que la piste Renault revient avec le plus d'insistance pour le Français, Haas assure que celui-ci reste un candidat à la succession de Romain Grosjean, dans l'hypothèse où ce dernier ne serait pas conservé. 

Lire aussi :

"Les dominos commencent à tomber, comme je l'ai dit auparavant, et ça déclenchera le reste", rappelle Günther Steiner, directeur de Haas F1. "Nous y sommes presque. Il ne reste plus beaucoup de temps avant que nous décidions quoi faire. Je passerai du temps avec Gene également cette semaine et la prochaine. Ca a toujours été notre timing, Spa-Monza, pour se réunir puis décider quoi faire."

Décrivant un marché des transferts "assez simple", Steiner a finalement confirmé fermement la short-list des candidats pour l'an prochain. "Ce n'est pas compliqué, il y a deux ou trois pilotes impliqués, et il faut voir si ça correspond ou si c'est ce que nous voulons faire", précise-t-il. Nico Hülkenberg est-il de ceux-ci ? "Je dirais que oui", répond Steiner. "Il n'y a pas beaucoup de pilotes. Je vous l'ai toujours dit, nous avons toujours dit que notre rêve était toujours d'avoir un pilote expérimenté, donc il y a un intérêt, c'est certain. Il y a un intérêt pour Ocon, je l'ai toujours dit pour tous les deux. Et il y a de l'intérêt pour Romain aussi. Nous devons juste décider avec qui y aller. Ils ont tous les trois de l'expérience. Je ne vois personne d'autre avec cette expérience sur le marché."

Si Hülkenberg venait à remplacer Grosjean, il serait alors contraint de côtoyer un Magnussen avec qui les relations sont très froides, pour ne pas dire plus, depuis plusieurs années. Néanmoins, Steiner assure qu'il ne s'agit pas d'un critère pour prendre la décision finale : "On [les pilotes actuels] se rentre dedans même sans avoir eu d'histoires. Nous pourrions gérer. Je ne pense pas à ça, il est question de l'équipe. Nous grandissons tous. C'est [la F1] un travail."

partages
commentaires
La F1 explique la date du Grand Prix de France
Article précédent

La F1 explique la date du Grand Prix de France

Article suivant

Ocon rejoint Renault F1 pour deux saisons

Ocon rejoint Renault F1 pour deux saisons
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021