Formule 1 GP d'Italie

Hamilton prolonge de deux années chez Mercedes

Mercedes a officialisé ce jeudi la prolongation de contrat de Lewis Hamilton pour deux saisons supplémentaires.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG

C'est la fin d'un feuilleton qui, malgré sa propension à s'éterniser, ne laissait guère de doute quant à son issue. En marge du Grand Prix d'Italie qui a lieu ce week-end à Monza, Mercedes a officialisé la prolongation de contrat de Lewis Hamilton. Le septuple Champion du monde, en discussions depuis plusieurs semaines avec l'écurie où il évolue depuis 2013, rempile pour au moins deux années supplémentaires. 

"Tous les jours, nous rêvons d'être les meilleurs et nous avons consacré ces dix dernières années à atteindre cet objectif", confie Lewis Hamilton. "Être au sommet n'arrive pas du jour au lendemain ou sur une courte période, cela demande de l'engagement, du travail acharné et du dévouement, et ce fut un honneur de gagner notre place dans les livres d'histoire avec cette incroyable équipe."

"Nous n'avons jamais eu autant soif de victoire. Nous avons appris de chaque succès, mais aussi de chaque échec. Nous continuons à poursuivre nos rêves, nous continuons à nous battre, quel que soit le défi, et nous gagnerons encore. Je suis reconnaissant envers l'équipe qui m'a soutenu sur la piste et en dehors. Notre histoire n'est pas terminée, nous sommes déterminés à accomplir davantage ensemble et nous ne nous arrêterons pas avant d'y être parvenus."

Mercedes a profité de cette officialisation pour confirmer son duo avec George Russell de manière ferme pour les deux prochaines années, soit 2024 et 2025. 

"J'ai grandi avec cette équipe depuis que je l'ai rejointe dans le cadre du programme junior en 2017. J'y suis chez moi, et il est fantastique de prolonger cette relation spéciale jusqu'en 2025", se réjouit le Britannique. "Après avoir accédé au baquet de titulaire chez Mercedes l'année dernière, je voulais récompenser Toto et le reste de l'équipe de la confiance et la foi qu'ils ont placées en moi. Ma première pole position et ma première victoire l'an dernier ont été inoubliables. Mais surtout, je suis heureux de travailler avec tous les gens de Brackley et Brixworth pour faire progresser notre voiture et faire avancer notre développement. Leur loyauté, leur vision et leur travail acharné sont une source d'inspiration."

George Russell est lui aussi confirmé jusqu'en 2025.

George Russell est lui aussi confirmé jusqu'en 2025.

Malgré un seul succès décroché l'an dernier, et aucun à ce stade en 2023, Mercedes s'assure donc une stabilité importante pour sa mission visant à reconquérir le sommet de la grille et à combler le retard sur Red Bull. C'est aussi une (petite) inconnue qui disparaît quant à la constitution du plateau 2024, au sein duquel les potentielles places encore libres se font désormais de plus en plus rares, chez AlphaTauri, Alfa Romeo et Williams

"Conserver notre line-up de pilotes actuel a été une décision simple", assure Toto Wolff, directeur de l'écurie de Brackley. "Nous avons le meilleur duo sur la grille, et les deux pilotes jouent un rôle crucial pour faire avancer l'équipe. La force et la stabilité qu'ils apportent seront des atouts clés pour nos succès futurs."

"Notre partenariat avec Lewis est l'un des plus victorieux dans l'Histoire de ce sport. Que nous continuions ensemble n'a toujours été qu'une formalité, et le confirmer publiquement nous apporte à tous un regain d'énergie. Les qualités de ce pur pilote sont illustrées par son remarquable palmarès, mais au fil de nos années ensemble, il est devenu un pilier et un leader de notre équipe. Ces qualités de leader sont cruciales alors que nous avons pour priorité de nous battre à nouveau pour les titres mondiaux. En tant que plus grande star mondiale de la F1, il a par ailleurs joué un rôle clé afin de façonner notre engagement pour la diversité, l'inclusivité et l'écologie, qui seront des fondations de notre succès dans les années à venir."

"George est une figure de proue de sa génération. Il nous a récompensés de la confiance que nous avons placée en lui en le promouvant à un baquet de titulaire en 2022. Sa première pole position, en Hongrie, et sa première victoire en Grand Prix, à São Paulo, ont été des temps forts la saison dernière. En tant que pilote, il associe une rapidité incisive à la ténacité d'un véritable battant. Mais il apporte également une intelligence et une minutie qui l'aideront à poursuivre sa progression et son développement. Il est comme un poisson dans l'eau au sein de l'équipe, et nous sommes ravis de prolonger cette relation pour les années à venir."

Mercedes a déjà le regard tourné vers 2024.

Mercedes a déjà le regard tourné vers 2024.

"Lewis a forgé une relation avec Mercedes-Benz dès le début de sa carrière. Depuis, il a remporté sept Championnats du monde des pilotes, 103 victoires en course, 195 podiums et 104 pole positions", a ajouté Markus Schäfer, président non exécutif et directeur technique en chef de Mercedes-Benz AG. "Son ambition et sa volonté de gagner sont inégalables. Sa positivité sans limite et sa passion à motiver son équipe comme lui-même sont une source constante de fierté et d'inspiration pour tous ceux qui sont liés à l'équipe et au groupe Mercedes-Benz dans son ensemble."

"George est également un membre à part entière de la famille Mercedes-Benz depuis 2017. Après avoir rejoint le programme junior de l'équipe, il a continué à progresser et à exceller année après année. Le voir remporter sa première victoire en Grand Prix a été un moment incroyable et a démontré son immense talent. La relation étroite qu'entretiennent George et Lewis a été excellente et constitue une plateforme solide pour l'équipe."

"Nous sommes ravis de poursuivre cette aventure avec les deux pilotes et nous attendons avec impatience de connaître de nouveaux succès à l'avenir. Je sais que toute l'équipe est motivée pour le reste de la saison et pour continuer à construire une dynamique pour 2024 et au-delà."

Avec Aurélien Attard et Benjamin Vinel

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Villeneuve : C'est Verstappen qui domine, pas Red Bull
Article suivant F2 2024 : un aileron radical qui augure l'avenir de la F1 ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France