Hülkenberg : Le record de GP sans podium "parle pour moi, en fait"

Alors qu'il détient notamment le record du nombre de départs en F1 sans jamais avoir signé le moindre podium, Nico Hülkenberg voit dans ce type de statistiques souvent présentées négativement la preuve de ce qu'il vaut.

Nico Hulkenberg, Haas F1 Team

Du haut de ses 193 départs en Formule 1 depuis 2010, Nico Hülkenberg n'a jamais fait mieux qu'une quatrième place en course. Il a toutefois eu des occasions de monter sur le podium, la plus évidente étant le GP du Brésil 2012 où il avait perdu gros en s'accrochant avec Lewis Hamilton alors qu'il avait mené une grande partie de la course.

L'Allemand, par ailleurs vainqueur des 24 Heures du Mans en 2015 pour sa seule participation à l'épreuve, est le leader incontesté de cette statistique, son compatriote Adrian Sutil était le suivant avec 128 départs sans jamais monter sur le podium.

Interrogé sur la frustration qu'il pouvait ressentir face au fait de n'avoir jamais piloté pour une écurie de pointe, ce qui aurait facilité l'établissement d'un palmarès plus conséquent dans la discipline, Hülkenberg de répondre : "C'est un fait."

"Évidemment, quand on commence à y penser, c'est un peu frustrant. Parce que tous les pilotes de course, que ce soit à l'époque ou aujourd'hui, veulent gagner, dans l'idéal. Mais en même temps, je n'ai jamais eu la voiture pour."

"J'ai eu de bonnes voitures et j'ai eu des occasions de monter sur le podium, mais pour diverses raisons, cela ne s'est jamais produit. Il n'y a jamais eu le déclic. Mais, pour être honnête, je suis toujours dans un bon état d'esprit, je suis heureux, et je m'amuse. Et quand j'y repense, il y a bien sûr des choses que j'aurais pu mieux faire."

"Mais je ne suis ni amer ni frustré. Je suis dans une bonne situation et je vais atteindre, je pense, 200 Grands Prix plus tard dans la saison – quelque part autour du Mexique [en octobre]. Et même si je ne suis pas monté sur le podium, je pense que si j'avais été si mauvais, je n'aurais pas réussi à rester dans le coin [pendant] 200 Grands Prix ; donc, il doit y avoir du bon quelque part."

Nico Hülkenberg, Haas F1 Team

Nico Hülkenberg, Haas F1 Team

"Je suis là, dans cette saison de Formule 1, à travailler jour après jour et à essayer de maximiser mes chances", a-t-il déclaré à propos de la manière dont il envisage désormais sa carrière, qui a connu un renouveau tardif avec Haas après la fin de l'aventure Renault en 2019.

"Je dois maximiser ce que j'ai. Les opportunités du passé, malheureusement, n'ont pas fonctionné. Bien sûr, c'était très frustrant à l'époque, mais c'est ainsi. C'est ainsi, et quelqu'un m'a dit l'autre jour qu'il y avait cette statistique, 'le plus grand nombre de courses sans podium'."

"Mais il y a une autre statistique comme 'le plus grand nombre de points sans victoire ou sans podium en F1' [Hülkenberg en a 530, devant Sutil qui en a 124]. Ce que je veux dire, c'est que cette statistique parle pour moi, en fait."

Dans sa carrière en F1, Hülkenberg a un temps été lié à Ferrari et l'éventualité d'une arrivée de l'Allemand dans le giron de la Scuderia avait été évoquée avec insistance il y a une dizaine d'années. Toutefois, cela ne s'était jamais fait et il semble que la taille du pilote, qui mesure 1,84 m, ait joué un rôle dans cette situation au moment d'un recrutement potentiel en 2013.

"Les équipes ne m'ont jamais dit : 'Désolé, non, nous refusons ta candidature parce que tu es trop grand'", a expliqué Hülkenberg. "Il est probable qu'elles ne me l'auraient pas dit en face."

"Mais je suis à peu près sûr que cela a, oui, entravé les occasions et les opportunités de monter dans une voiture de pointe. Les problèmes d'installation, moins d'espace, plus de poids, ce n'est pas la bonne façon de faire dans ce métier."

Lire aussi :

Avec Alex Kalinauckas

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Sainz : Ferrari doit cesser d'espérer une victoire ou un podium
Article suivant Williams ne sacrifiera pas l'avenir pour gagner "un millième" en 2023

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France