Quand Marko réprimandait le jeune Norris

Pilote McLaren en Formule 1, Lando Norris garde un souvenir vivace de sa première rencontre avec le Dr Marko, conseiller de Red Bull en sport automobile, alors qu'il courait en Formule Renault.

Quand Marko réprimandait le jeune Norris

Le 28 mai 2016, Lando Norris n'avait pas encore acquis sa réputation de future star, malgré deux titres en MSA Formula (désormais British F4) et en Toyota Racing Series. Leader du championnat de Formule Renault Eurocup, le jeune Anglais d'alors 16 ans avait signé la pole position à Monaco (avant d'être disqualifié en raison d'une infraction technique sur sa monoplace) et avait été contacté par un certain Dr Marko, responsable du Red Bull Junior Team.

"J'ai rencontré Helmut Marko après m'être qualifié en pole à Monaco avant d'être disqualifié car j'avais quelque chose d'illégal sur la voiture", relate Norris dans le podcast Beyond The Grid. "J'étais en pole, et mon manager a reçu un coup de fil de Helmut Marko. Je suis allé le voir, depuis notre paddock qui est à deux kilomètres du circuit, jusque dans le paddock F1. C'était génial, je n'y étais quasiment jamais allé ! Je suis monté sur la péniche Red Bull, je suis entré, nous avons eu une petite conversation et je me rappelle tout ce qu'il a dit !"

Lire aussi :

Or, Marko a été peu impressionné par le manque de connaissances de Norris sur la monoplace qu'il pilotait alors, estimant que Max Verstappen aurait fait preuve de bien davantage de curiosité sur un sujet le concernant directement. "Il voulait en savoir un peu plus sur moi, j'imagine", poursuit Norris. "Il m'a posé quelques questions – combien pèse la Formule Renault ? Je n'en avais aucune idée ! Il a fallu que j'invente quelque chose, 'vous voyez, 426 kg, quelque chose comme ça'. Je crois que j'ai fini par dire que je ne le savais pas vraiment. Ce qu'il a répondu… je ne sais pas si je devrais le raconter ! Ce qu'il a répondu, c'est : 'Max le saurait. Max sait tout sur la voiture !' Après ça, je ne savais pas quoi dire. J'étais bouche bée."

Helmut Marko, Consultant, Red Bull Racing, discute avec Max Verstappen, Red Bull Racing

Le Britannique indique ainsi n'avoir pas reçu d'offre pour rejoindre le Red Bull Junior Team, mais celui qui allait remporter les titres de Formule Renault Eurocup, Formule Renault NEC et F3 Europe avant d'être vice-Champion de Formule 2 n'a pas de regrets à ce sujet.

"J'étais en bonne position avec mes résultats, mon manager s'occupait de la majorité des conversations, et c'était mieux ainsi, je pense", estime Norris. "Il est possible qu'il y ait eu quelque chose, mais je n'ai pas rejoint Red Bull."

"J'ai continué sur ma lancée de l'époque : j'étais performant en Formule Renault, j'ai remporté le titre, et je suis resté libre, je ne me suis pas retrouvé coincé chez Red Bull – une fois qu'on y est, on est surveillé de près. Mon manager savait que pour moi, le mieux était d'être seul, et pas avec Red Bull ou même une autre équipe. J'avais encore la possibilité de passer en F3 et en F2 avant de devoir ou choisir de rejoindre une écurie de F1", conclut le pilote McLaren.

Lire aussi :

partages
commentaires
Red Bull pense à concevoir ses propres moteurs en F1
Article précédent

Red Bull pense à concevoir ses propres moteurs en F1

Article suivant

Red Bull n'exclut pas de prêter Albon à une autre écurie

Red Bull n'exclut pas de prêter Albon à une autre écurie
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021