Mercedes démarre la W13, Haas réussit ses crash-tests

L'écurie Mercedes est la première de la grille 2022 de Formule 1 à annoncer avoir démarré le moteur de sa monoplace, la W13. Haas, de son côté, a passé les crash-tests FIA.

Charger le lecteur audio

Mercedes a vécu un Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 à deux visages, avec la cruelle désillusion de la défaite polémique au championnat pilotes avec Lewis Hamilton mais en remportant toutefois une huitième couronne consécutive chez les constructeurs. Cet exploit inédit dans l'Histoire de la F1 est intervenu au terme d'une année de transition, avec notamment un gel partiel des châssis, avant la révolution réglementaire de 2022.

Et l'écurie octuple Championne du monde n'a pas perdu de temps pour se remettre dans le bain, au moins sur le plan de la communication, puisqu'elle a dévoilé ce jeudi une première vidéo teaser (voir ci-dessus) pour annoncer que sa nouvelle voiture, la W13, qui aura la lourde tâche de succéder à une série de huit monoplaces qui ont rapporté de nombreuses victoires et titres à la marque, avait démarré. Elle sera aux mains du septuple Champion du monde Lewis Hamilton et de George Russell l'année prochaine

Mercedes n'est pas la seule structure à avoir fait une annonce puisque, comme nous vous l'annoncions, Haas avait des crash-tests prévus avant Noël. Et ceux-ci ont été passés avec succès, comme l'a signalé l'équipe américaine sur les réseaux sociaux ce jeudi également. Sans surprise, le châssis conçu sous la direction technique de Simone Resta sera nommé VF-22, dans la lignée de la dénomination adoptée par l'écurie de Gene Haas depuis ses débuts en discipline reine, en 2016.

Pour rappel, ces crash-tests sont nécessaires non seulement à la participation aux Grands Prix mais, depuis plusieurs saisons, ils sont obligatoires pour pouvoir prendre part aux tests hivernaux (qui se dérouleront du 23 au 25 février à Barcelone et du 10 au 12 mars à Bahreïn, et seront à suivre sur Motorsport.com), même s'il ne s'agit évidemment pas de séances officielles où la voiture doit être conforme en tout point au règlement. Ainsi, les écuries pourront tout de même monter des pièces non réglementaires ou courir sous le poids, tant qu'elles utilisent des châssis homologués.

 
Lire aussi :

partages
Quelle est la grille de départ idéale de la saison 2021 ?
Article précédent

Quelle est la grille de départ idéale de la saison 2021 ?

Article suivant

Bilan 2021 - Kimi Räikkönen, retraite sans flambeaux

Bilan 2021 - Kimi Räikkönen, retraite sans flambeaux
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021