La situation de Mercedes, une "horreur absolue" si près du premier GP

Pour Ralf Schumacher, Mercedes est en proie à un problème "aérodynamique" et pourrait connaître un début de saison difficile si son identification prenait du temps.

La situation de Mercedes, une "horreur absolue" si près du premier GP

Au sortir des essais hivernaux, Mercedes et Red Bull Racing semblent à front renversé avant d'aborder la saison 2021. Avec toutes les précautions d'usage liées aux nombreuses inconnues de ce genre de roulage, l'écurie allemande paraît en tout cas n'avoir pas tiré de ces trois journées à Bahreïn ce qu'elle était venue chercher, à savoir du kilométrage et de la confiance dans sa monoplace, qui a surtout paru particulièrement instable dans certaines circonstances.

Interrogé dans le cadre d'une émission de la chaîne allemande RTL, Ralf Schumacher estime que la situation de Mercedes est préoccupante. "Les choses ont un peu bougé. On a l'impression que Max Verstappen est assis dans la Mercedes de l'année dernière. Dès qu'il tourne, la voiture y va sans qu'il ait à corriger. J'ai presque l'impression que Red Bull est légèrement devant pour l'instant."

Profitez de notre offre exclusive :

"Pour moi, Mercedes est clairement aux prises avec un problème aérodynamique. Ils sont connus pour dénicher ce genre de choses. Selon moi, cela s'explique par le fait qu'ils ont travaillé très dur sur le train avant. L'appui à l'avant, bien sûr, c'est la meilleure chose pour l'efficacité, vous ne voulez pas y renoncer. Mais à l'arrière, la voiture ne semble pas encore fonctionner comme prévu."

"Vous pouvez voir qu'ils doivent souvent faire des corrections [au volant], ils glissent dans les virages moyens à rapides, en entrée et en sortie. On ne peut que croiser les doigts pour qu'ils y arrivent. Le problème se situe quelque part entre les déflecteurs et l'arrière. Je suis sûr que c'est là que les esprits se concentrent actuellement."

La Mercedes W12 badigeonnée de flow-viz lors du deuxième jour des tests.

La Mercedes W12 badigeonnée de flow-viz lors du deuxième jour des tests

Même si l'ancien pilote Jordan, Williams et Toyota relativise les problèmes de Mercedes, il reste persuadé que le début de saison risque d'être compliqué par le timing des difficultés entrevues à Sakhir. "Je suis convaincu que Mercedes n'a pas retiré le carburant. Mais les sorties de piste et les problèmes de Lewis Hamilton montrent que la voiture ne réagit pas comme ils le souhaitent et comme ils l'espèrent."

"Ils ont également appliqué ce fluide aérodynamique [la peinture flow-viz] pour voir où le problème pourrait se situer. Des choses comme ça peuvent arriver, mais bien sûr elles ne devraient pas. C'est une horreur absolue si près du début de la saison. Si ce n'est pas identifiable, alors le début de la saison sera aussi un peu raté. Du moins par rapport aux performances auxquelles nous sommes habitués. Je pense que Mercedes n'aura pas la tâche facile à Bahreïn."

"Si c'est une question de concept, la question est : où est-ce que ça commence ? Peut-être que c'est aussi le nouveau design des pneus, qui n'aide pas les Mercedes. En tout cas, nous avons appris que la question est très complexe. Quant à Lewis Hamilton, je me souviens qu'il y a quelques années, en Australie [en 2019], il a perdu plus de 30 secondes [une vingtaine en réalité] par rapport à Valtteri Bottas, juste parce qu'il avait deux ou trois petits dégâts sur le soubassement."

partages
commentaires
Courses sprint : le plafond budgétaire entre dans le débat

Article précédent

Courses sprint : le plafond budgétaire entre dans le débat

Article suivant

Gasly : AlphaTauri est "bien mieux" qu'en début de saison 2020

Gasly : AlphaTauri est "bien mieux" qu'en début de saison 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021