Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
10 jours

Mercedes plus loin du rythme que prévu à Mexico

partages
commentaires
Mercedes plus loin du rythme que prévu à Mexico
Par :
26 oct. 2019 à 08:05

Valtteri Bottas a reconnu que l'écart entre Mercedes et ses rivaux au terme de la première journée des essais libres du Grand Prix du Mexique 2019 de F1 était "plus important qu'attendu".

Sebastian Vettel a signé le meilleur temps des Essais Libres 2, un peu plus d'un dixième devant Max Verstappen. Mercedes accusait un retard important, avec Valtteri Bottas à six dixièmes et Lewis Hamilton à neuf. Une situation qui n'est pas vraiment pour rassurer l'écurie allemande, qui sort de deux Grands Prix compliqués à Mexico et s'attend à vivre son épreuve "la plus difficile" de la fin de saison.

Quand il lui a été demandé si l'écart avec les rivaux était au niveau attendu, Bottas a déclaré : "Il est plus important que ce que nous espérions à ce stade du week-end. Mais j'espère qu'il ne faudra pas un miracle [pour que nous fassions] des progrès. C'était assez glissant aujourd'hui en piste, surtout lors de la première séance qui était très difficile, avec une voiture plutôt survireuse."

Lire aussi :

"C'était bien mieux lors des EL2. En fait la sensation n'était pas mauvaise, mais je pense quand même que nous manquions un peu d'adhérence. Ferrari et Red Bull semblent être performants sur cette piste, mais comme toujours, c'est seulement vendredi et il y a habituellement beaucoup de choses que l'on peut faire un petit peu mieux le jour suivant, il faut juste travailler dur."

Quant à Hamilton, il s'est montré plus rapide en EL1 qu'en EL2, en conditions plus fraîches. Le quintuple Champion du monde a déclaré par ailleurs n'avoir pas connu "une super journée", en ajoutant : "C'est comme ça que ça se passe d'habitude ici pour nous de toute façon."

"Nous n'avons pas eu de problème majeur en particulier, il s'agit juste d'essayer de comprendre ces pneus. C'était frais le matin et ensuite un peu plus chaud en EL2, et avec des relais courts ou longs, il est juste difficile de comprendre exactement comment ces pneus fonctionnent. Mais c'est le jeu. Je pense que nous ne sommes pas très loin des Red Bull, mais les Ferrari continuent de monter la puissance de leur moteur dans les lignes droites, la différente entre eux et nous [y] est énorme."

Article suivant
Le système de freinage interdit de Renault datait d'avant 2019

Article précédent

Le système de freinage interdit de Renault datait d'avant 2019

Article suivant

La F1 victorieuse accompagnera son pilote sur le podium de Mexico

La F1 victorieuse accompagnera son pilote sur le podium de Mexico
Charger les commentaires