Mercedes ne peut "naturellement pas ignorer" Vettel

En deux phrases, Toto Wolff a réagi à l'annonce du divorce entre Sebastian Vettel et Ferrari, prenant soin de ne fermer aucune porte pour l'avenir.

Mercedes ne peut "naturellement pas ignorer" Vettel

En officialisant leur séparation à l'issue de la saison, Sebastian Vettel et Ferrari ont secoué un marché des transferts qui était relégué au second plan depuis deux mois par la crise du coronavirus. Inévitablement, le départ du quadruple Champion du monde vers une destination inconnue ou vers la retraite va provoquer un jeu de chaises musicales, dont seule l'ampleur est encore à déterminer. 

Face à cette nouvelle donne, le clan Mercedes a réagi avec prudence mais en refusant de fermer la moindre porte pour l'avenir. "Seb est un grand pilote, il a une grande personnalité et c'est un atout pour toute écurie de F1", souligne ce mardi Toto Wolff, directeur de l'écurie allemande. "Dans une perspective d'avenir, nous sommes avant tout attachés à la loyauté envers nos pilotes actuels chez Mercedes, mais nous ne pouvons naturellement pas ignorer cette évolution."

Lire aussi :

Mercedes est actuellement en discussion avec Lewis Hamilton, dont le contrat arrive également à échéance à la fin de l'année. Depuis la fin d'année dernière, le nom du pilote britannique circule chez Ferrari, une rumeur amplifiée par certaines déclarations et par une rencontre entre l'intéressé et John Elkann, président de la marque italienne, lors d'un dîner. Néanmoins, le sextuple Champion du monde a répondu à ces spéculations le mois dernier : "Je ne rêve pas de me sauver dans une autre écurie. Je fais partie de mon équipe de rêve".

Dans tous les cas, la présence sur le marché d'un pilote vedette comme Sebastian Vettel ne peut pas être ignorée par Mercedes, et c'est tout le sens du propos de Toto Wolff, qui doit aussi gérer le futur de Valtteri Bottas dans son équipe. Depuis son arrivée en 2017 pour remplacer Nico Rosberg, le Finlandais doit composer avec une situation contractuelle sous haute pression, qui le voit renouveler son bail chaque année pour une courte durée. 

Il faut ajouter dans la balance que Mercedes dispose également d'un pilote d'avenir dans son programme en la personne de George Russell, actuellement placé chez Williams mais qui pourrait émerger comme un candidat très sérieux pour 2021 et au-delà.

partages
commentaires
Kvyat n'était "pas content" qu'Albon soit promu chez Red Bull

Article précédent

Kvyat n'était "pas content" qu'Albon soit promu chez Red Bull

Article suivant

F1 2020 dévoile une vidéo de gameplay et donne d'autres détails

F1 2020 dévoile une vidéo de gameplay et donne d'autres détails
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Mercedes
Tags toto wolff
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021